Comment nous avons collecté 2,5 millions d’euros pour aider 8000 commerçants pendant la crise du coronavirus

Comment Petitscommerces a collecté 2,5 millions d’euros pour aider 8000 commerçants pendant la crise du coronavirus BSoutien-Commercants-Artisans.fr1
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
25+

Aux côtés des commerçants et artisans depuis 2017, Petitscommerces s’est immédiatement mobilisé pour les soutenir dans cette crise inédite. Seulement 6 jours après l’annonce du confinement, le 23 mars dernier, notre équipe a lancé bénévolement le site Soutien-Commercants-Artisans.fr pour permettre aux habitants de commander des bons d’achat dans les commerces fermés. Nous avons mis nos compétences, notre réseau et toute notre énergie à profit des commerçants et des artisans durement touchés par cette crise de grande ampleur. Dans cet article, nous allons vous raconter les coulisses de la 1ère initiative solidaire pour les commerçants et artisans pendant la crise du Covid-19 !

Un succès fulgurant et exponentiel pour une initiative solidaire nationale

Initialement pensée pour les commerçants adhérents à notre plateforme Petitscommerces, nous avons très vite décidé de lancer un nouveau site internet exclusivement dédié à notre initiative au nom sans équivoque : Soutien-Commercants-Artisans.fr. Dès le départ, nous avons choisi de ne prendre aucune commission aux commerçants déjà durement touchés par la crise liée au confinement. Cette action serait gratuite pour les commerçants et artisans.

Connaissant bien les commerçants de proximité, nous avons opté pour un fonctionnement ultra simple et une inscription en seulement 2 minutes. Comme sur Petitscommerces, nous nous sommes occupés de tout : mise en ligne du bon d’achat, aide à la communication, service client, comptabilité… Notre choix s’est révélé être le bon. Grâce à notre réseau de 500 commerces partenaires partout en France, le bouche-à-oreille a très rapidement fonctionné. La 1ère semaine, nous avons reçu 50 inscriptions par jour. La 2ème semaine, 100 inscriptions par jour. Les semaines suivantes jusqu’à 500 inscriptions par jour !

Les demandes affluent de la France entière : des grandes villes (Paris, Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux, Nantes, Rennes, Nice, Strasbourg…) aux plus petits villages (comme à Vayrac, dans le Lot, où tous les commerces de cette commune de 1500 habitants se sont inscrits en quelques jours sur le site !) en passant par les départements et territoires d’outre-mer (La Réunion, la Martinique…). La demande est telle que nous avons dû mobiliser en un temps record plus de 15 personnes. Un travail de titan réalisé 7 jours sur 7 par notre équipe qui est parvenue à traiter plus de 20 000 emails et 2 000 appels de commerçants !

Côté consommateurs, la dynamique a été encore plus impressionnante. Notre communauté de plus de 20 000 consom’acteurs s’est elle aussi très rapidement mobilisée : ces citoyens engagés  ont très vite été rejoints par des milliers d’autres recherchant dans leur ville des commerces à soutenir. Au pic de notre initiative, plus de 100 000 euros de bons d’achat sont commandés chaque jour ! Après 50 jours d’activité, le bilan est impressionnant et dépasse toutes nos attentes : un total de 2,5 millions d’euros collectés en bons d’achat pour 8 000 commerçants et artisans dans près de 2 000 communes. Du jamais vu pour une plateforme française !

Une exposition médiatique inédite

Le succès de notre initiative est directement lié à notre communication et à l’audience impressionnante du site. En seulement 50 jours, Soutien-Commercants-Artisans.fr a été visité par plus d’un million de personnes ! Une audience issue principalement des réseaux sociaux mais aussi portée par les nombreux reportages sur notre initiative, qui, là encore, a battu tous les records ! En tout, notre action a fait l’objet d’une centaine d’articles dans la presse locale (Ouest France, La Provence…), une trentaine dans la presse nationale (deux fois dans Le Monde !), une dizaine de passages radio (Europe 1, Virgin Radio, plusieurs antennes locales de France Bleu) et pas moins de 7 passages à la télévision (dont trois JT de 20h !). Notre cofondateur Jonathan Chelet a littéralement enchaîné les interviews et est allé jusqu’à recevoir les journalistes de TF1 dans son salon à cause du confinement !

Des soutiens clés dans tous les domaines

Nous avons rapidement pu compter sur le soutien de nombreuses structures publiques et privées qui nous ont apporté leur réseau ou leur expertise. Ainsi, le Conseil du Commerce de France, association notamment engagée sur le numérique pour les petits commerçants et qui regroupe une trentaine de fédérations professionnelles, a été l’un des premiers acteurs du commerce en France à soutenir notre opération. CMA France, le réseau national des chambres de métiers et de l’artisanat, est également rapidement devenu Partenaire et a relayé notre action auprès de tous les artisans français, tout comme la CCI Essonne (Île-de-France) qui a largement communiqué sur notre opération pour aider les commerces de son territoire.

De leur côté, le groupe Leboncoin nous a offert une visibilité exceptionnelle sur son site internet, le 6ème le plus visité de France, tandis que d’autres partenaires comme France Gestion, Fidal, Qonto, Shopify, Payplug ou Viseeon nous ont aidé au quotidien à gérer le succès exponentiel du site. Enfin, d’autres acteurs engagés au quotidien aux côtés des commerçants – MAPA, RETIF, MEDICIS ou encore le programme Les élévateurs soutenu par le groupe MAIF – nous ont apporté leurs ressources pour nous permettre de développer l’opération et d’aider un maximum de commerçants partout en France. Nous remercions tous ces Partenaires qui se sont rapidement mobilisés à nos côtés et ont montré ce que nous pensons depuis toujours : pour les commerces de proximité, l’union fait la force.

Des centaines  de “territoires engagés” avec une forte mobilisation

Devant le succès de l’opération dès les premières semaines, de nombreuses collectivités ont souhaité soutenir leurs commerces en s’associant à notre initiative afin de proposer notre solution à un maximum de commerçants et artisans de leur territoire. Pour ces territoires engagés, qui disposaient d’une page dédiée sur le site, l’opération a été particulièrement réussie. L’engagement de Grenoble-Alpes Métropole, première agglomération à avoir fait appel à Petitscommerces, permet à la ville de Grenoble de décrocher la place de première ville du site à la fois en nombre de commerçants inscrits (113) et en total de bons d’achats vendus (69.000 euros) après Paris !

Grâce à notre dispositif, les villes de Tours, des Sables d’Olonne, de Béziers, de Bayonne ou encore de Libourne ont également compté plusieurs dizaines de commerces inscrits sur le plateforme. Ces villes ont montré auprès de leurs commerçants et de leurs habitants leur engagement en faveur des commerces de proximité, avec à la clé plusieurs dizaines de milliers d’euros redistribués localement ! 

Un soutien financier mais aussi moral

Cette initiative a permis à de très nombreux commerçants d’éviter de graves difficultés financières : nombre d’entre eux ont ainsi pu récolter au total plusieurs milliers d’euros de bons d’achat comme en a témoigné sur TF1 Christine, gérante de la boutique Numéro 28 à Dourdan dans l’Essonne. Le commerce le plus soutenu – une librairie dans le Rhône – a récolté plus de 15 000 euros en seulement quelques semaines ! C’est d’ailleurs les librairies qui ont été la catégorie de commerce la plus soutenue sur le site mettant en lumière l’importance de ces lieux pour les Français. Les commerçants eux-mêmes ont été surpris par cette solidarité inédite et très touchés par les mots d’encouragement laissés par leurs clients à chaque commande qui leur ont permis de tenir moralement pendant cette période.

Notre initiative aura également donné l’idée à des consommateurs de soutenir directement leurs commerces en leur envoyant des chèques par exemple, ou même de leur faire des dons en leur promettant de ne pas réclamer les bons d’achat commandés. Au vu des très nombreux messages de remerciement que nous avons reçus, nous sommes fiers d’avoir pu aider concrètement ces hommes et femmes entrepreneur(e)s à surmonter cette crise inédite.

Soutenir le commerce local doit devenir le réflexe du monde d’après 

La crise du Covid-19 a montré l’attachement si particulier des Français à leurs commerces de proximité. Partout en France, y compris dans les petites villes, la solidarité a battu des records. Lors de la réouverture tant attendue, les commerçants ont d’ailleurs eu l’agréable surprise de rencontrer de nouveaux clients qui avaient découvert leur boutique sur la plateforme.

C’est la première fois en France qu’un site internet rapproche autant les petits commerces indépendants des consommateurs. Les commerçants sont unanimes : au delà de la trésorerie apportée, notre initiative leur a surtout permis de maintenir le contact avec leurs clients et de rester positif dans une période difficile !

Le succès de cette opération nous a également confirmé notre mission de valorisation et d’accompagnement des commerces sur le numérique. Nous avons montré que le numérique, bien utilisé, pouvait servir les petits commerces. Nous croyons plus que jamais qu’une consommation plus locale et plus responsable doit devenir le réflexe du monde d’après. Les consommateurs sont prêts. Nous allons continuer à accompagner ce mouvement, avec les milliers de commerçants que nous avons aidés, et avec toutes les collectivités soucieuses de valoriser les commerces de proximité, qui font le maillage territorial et social unique notre pays.

Retrouvez l’infographie complète en cliquant ici.

À propos de Petitscommerces : 

Fondée par deux fils de commerçants en 2017, Petitscommerces est la première plateforme réservée aux commerces de proximité qui aide les commerçants indépendants à mieux communiquer sur internet et les collectivités à valoriser leurs commerces de proximité. Petitscommerces compte 500 commerçants et 47 collectivités partenaires.

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

  • RASTEL NOLWENN
    1 juillet 2020 at 17:56

    Bravo pour votre initiative et pour le travail engagé

  • marlene letin
    23 septembre 2020 at 22:04

    BONSOIR, je suis de la guadeloupe dont j’ai un commerce de pret a porter feminin ,dont je suis la gérante comment faire pur sortir de l impasse du COVID

chat
Participez à la discussion !

Conditions générales de vente 

 

La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

Article 1 : Objet 

Les présentes CGV concernent l’adhésion et l’abonnement à Petitscommerces (www.petitscommerces.fr).

Article 2 : Contenu et modalités

L’adhésion à Petitscommerces comprend :

  • Le déplacement en boutique
  • Le reportage photo
  • L’interview
  • La rédaction du portrait
  • La publication du portrait sur Petitscommerces
  • Le référencement optimisé du portrait sur Google

L’abonnement à Petitscommerces comprend : 

Offre Essentiel :

  • L’hébergement du portait 
  • La mise à jour du portrait
  • Des outils de statistiques
  • Un outil de Drive-to-store
  • Des tutoriels vidéos 
  • Des webinars
  • Un coach numérique dédié
  • Un groupe d’entraide

Offre Boost+ :

  • L’hébergement du portait 
  • La mise à jour du portrait
  • Des outils de statistiques
  • Un outil de Drive-to-store
  • Des tutoriels vidéos  
  • Des webinars
  • Un coach numérique dédié
  • Un groupe d’entraide
  • Une campagne annuelle de publicité locale sur Facebook
  • Une campagne annuelle de publicité locale sur Instagram
L’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

Article 3 : Conditions financières

Le prix des prestations est fixé à :

Adhésion à Petitscommerces : 350 € HT

Abonnement à Petitscommerces (au choix) : 

  • Offre Essentiel : 90 € HT / an (sans engagement)
  • Offre Boost+ : 290 € HT / an (sans engagement)

Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation de l’adhésion sur https://www.petitscommerces.fr/partenaire. Il est renouvelable tous les ans par tacite reconduction. 

Article 5 : Résiliation du contrat

Le client peut mettre fin au présent contrat dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

Article 6 : Facturation et paiement 

  • Adhésion :

L’adhésion est facturée le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

  • Abonnement :

L’abonnement débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

L’abonnement est facturé le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).