Au fait, qu’est-ce qu’un petit commerce et pourquoi sont-ils si importants ?

poissonnerie-restaurant-ebisu-rue-du-chemin-vert-paris-11-poissons-frais-quiberon-patrick-fernandez-et-thi
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Commerce de proximité, commerce indépendant, petit commerce… on ne comprend pas toujours la différence entre tous ces termes. Voici quelques explications pour y voir plus clair et comprendre l’importance des petits commerces pour notre qualité de vie.

Il n’y a pas de définition officielle d’un « petit commerce ». Selon l’Insee, les commerces de proximité se composent « des commerces de quotidienneté » dans lesquels le consommateur se rend fréquemment comme les boulangeries, boucheries, supérettes, pharmacies mais aussi des commerces implantés dans certaines rues ou quartiers des villes, qualifiés de pôles de vie. Les supermarchés (surface supérieure à 400m2) et même les hypermarchés (supérieure à 2500m2) entrent dans cette définition.

Dans le langage courant, un petit commerce est une boutique physique de taille modeste, tenue par un commerçant indépendant. Un commerce indépendant est par nature une entreprise détenue par seulement une ou quelques personnes qui en sont entièrement responsables. L’aménagement de la boutique, l’accueil, les conseils, et la sélection de produits et services garantissent aux clients une expérience et une offre unique.

Ainsi, tous les commerces de proximité ne sont pas des petits commerces. Les grands groupes de distribution qui jouent de plus en plus sur le concept de « proximité » et réinvestissent les centres-villes ne sont donc pas des petits commerces. Un petit commerce, c’est un commerce de proximité 100% indépendant et qui a une offre unique !

Pourquoi est-ce important de consommer « indépendant » ?

La mondialisation, puis internet et les réseaux sociaux ont accentué la tendance à l’uniformisation de nos vies et de nos villes qui commencent à se ressembler partout dans le monde. Parce qu’ils sont uniques et misent sur la qualité, le savoir-faire et l’humain, les petits commerces indépendants contribuent fortement à l’identité des villes. Les 30 000 artisans boulangers de France font 30 000 baguettes différentes ! Les petits commerces font aussi la richesse de notre patrimoine. Beaucoup de touristes viennent de loin pour se régaler d’un croissant au bon beurre AOP, s’offrir un bijou de créateur ou tout simplement flâner dans une boutique ou une librairie centenaire…

Si nous voulons avoir le choix d’acheter des produits et des services différents, de qualité et avec une histoire, il est essentiel de soutenir les commerces indépendants. En plus, les petits commerçants, en tant que passionnés, savent vous conseiller et vous proposer ce que vous ne cherchiez pas. À l’inverse d’internet, où vous trouvez toujours… ce que vous étiez venu trouver ! Surtout, les petits commerces permettent une rencontre, un contact humain, et favorisent le lien social, à l’heure où de plus en plus de personnes sont isolées.

Pourquoi les petits commerces sont-ils si importants pour l’économie locale et l’écologie ?

Les petits commerces indépendants contribuent beaucoup plus à l’économie locale que les groupes de distribution car les petits commerçants paient proportionnellement plus d’impôts et dépensent majoritairement leurs revenus sur place. À l’inverse, la plupart des bénéfices des groupes de distribution sont renvoyés au siège social et optimisés fiscalement, parfois à l’étranger. Des études américaines ont montré que les commerces indépendants réinvestissaient localement près de 50% de leur marge. C’est 3 fois plus que les groupes de distribution et 50 fois plus que les sites e-commerce !

En plus de dépenser sur place, les petits commerçants forment et emploient durablement de nombreuses personnes, qui à leur tour vont dépenser localement. En moyenne, les petits commerces génèrent 3 fois plus d’emplois que la grande distribution. Bref, ils participent vraiment à faire vivre nos quartiers et contribuent à améliorer notre qualité de vie.

Autre atout des commerces indépendants : ils sont plus écologiques car ils produisent moins d’emballages que la grande distribution et induisent beaucoup moins de transport que la vente en ligne.

Comment devenir consom’acteur ?

Acheter un produit, c’est acheter le monde qui va avec. Quand vous faites vos courses et votre shopping, regardez d’abord du côté des boutiques situées près de chez vous ! Vêtements, nourriture, livres, déco, cadeaux… bien souvent les produits que vous trouvez sur le net sont disponibles à deux pas de chez vous. En achetant chez les petits commerces, vous achetez ce dont vous avez vraiment besoin et en plus vous participez à la vie de votre quartier !

Copyright Photo : © Portrait Petitscommerces de la poissonnerie EBISU (en photo Patrick et Thi)

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

  • Marc NECAND
    7 août 2019 at 18:39

    Bravo Jonathan votre description du petit commerce est parfaite
    Car le mot petit commerce banni par certain est pourtant une noble réalité qui porte du sens et des valeurs

  • Brigitte NAVILIAT
    10 août 2019 at 11:29

    Bravo pour ce zoom sur nos commerçants. Ils font impérativement partie de notre vie et nous avons besoin de leurs services de proximité. Idées à trouver pour dynamiser les petites villes où il est si facile de prendre sa voiture pour aller au super/hyper-marché du coin. La question va se poser pour la génération de papy-boom qui arrive et aura un cruel manque de possibilités si l’on n’y prend pas garde !

  • Kanika PÉNÉLAUD
    12 août 2019 at 9:20

    Merci Jonathan pour cette description détaillée du commerce indépendant de proximité. En effet, tout est bien mentionné pour que l’on comprenne, entre autres, la passion et la qualité d’accueil chez les petits commerçants.

chat
Participez à la discussion !

Suivez Petitscommerces sur les réseaux sociaux !

Recevez chaque semaine notre newsletter
sur le commerce de proximité

Conditions générales de vente. 

 

La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

 

Article 1 : Objet 

 

Les présentes CGV concernent la création du portrait du commerce et l’adhésion Petitscommerces. 

 

Article 2 : Contenu et modalités

 

La création du portrait du commerce comprend :

  • Le déplacement en boutique
  • Le reportage photo
  • L’interview
  • La rédaction du portrait
  • La publication du portrait sur Petitscommerces (www.petitscommerces.fr)
  • Le référencement optimisé du portrait sur Google
  • La publicité locale sur Facebook et Instagram

 

L’adhésion Petitscommerces comprend : 

  • L’hébergement du portait du commerce sur Petitscommerces 
  • Un outil de Drive-to-store
  • L’accès à un espace commerçant dédié (outils de statistiques, possibilités de mise à jour du portrait, formations vidéos sur des outils de communication numérique, coach numérique dédié, services premium)

 

Il est entendu que l’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

 

Article 3 : Conditions financières

 

Le prix des prestations est fixé à :

Création du portrait du commerce : 350 € HT

Adhésion Petitscommerces : 9 € HT / mois ou 90 € HT / an (selon la formule choisie)

 

Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

 

Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire. Il est sans engagement ou avec engagement d’un an (selon la formule choisie).

 

Article 5 : Résiliation du contrat

 

Le contrat entre Petitscommerces et le client est renouvelable par tacite reconduction sauf dénonciation par le client, dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

 

Article 6 : Facturation et paiement 

 

  • Portrait du commerce 

Le portrait du commerce est facturé le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

 

  • Adhésion Petitscommerces sans engagement :

L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

L’adhésion est facturée chaque trimestre à terme échu.

Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).

 

  • Adhésion Petitscommerces avec engagement d’un an :

L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

L’adhésion est facturée le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).