Dispositif « Paris commerces » : plus de 400 activités de proximité installées en 2 ans

Epicerie fine des Accords Gourmands cave à vins épicerie fine rue du Château-d'Eau Paris 10 devanture caviste petits producteurs champagnes bieres
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Deux ans après la création du dispositif « Paris commerces » visant à soutenir la création et le maintien de commerces de proximité, le bilan est plus que positif : plus de 400 commerçants, artisans et associations se sont installés grâce à cette action pilotée par la Ville de Paris et en particulier dans les quartiers populaires.

Ces résultats concrets ont pu être obtenus grâce à une action simultanée sur les locaux commerciaux du parc locatif des bailleurs sociaux (avec le GIE Paris Commerces) et ceux du parc privé (avec la Semaest).

Préempter les locaux du secteur privé

Dans le parc locatif privé, la Semaest acquiert des locaux, les rénove, les loue à des commerçants et artisans indépendants, puis en assure la gestion et l’animation. Dans le cadre des contrats que lui a confiés la Ville de Paris pour lutter contre la mono-activité et la vacance commerciale (Vital’Quartier, Paris’Commerces), 110 commerçants ou artisans ont ainsi pu s’installer ou pérenniser leur activité depuis 2 ans.

Au total, la Semaest maîtrise 658 locaux à Paris. Son action a permis d’augmenter de 38,8 % le nombre de commerces alimentaires de détail, de + 12,6 % celui des activités de proximité (commerces alimentaires et commerces de service) et de réduire de 49,6 % la présence des grossistes dans les 17 quartiers parisiens ciblés.

Enfin, pour accompagner l’éclosion de nouveaux concepts de commerces, la Ville de Paris et la Semaest viennent d’inaugurer le deuxième Testeur de commerce dans le 11e arrondissement. Le premier Testeur, lancé dans le 10e, a déjà permis à 20 porteurs de projets de tester leur concept depuis 2 ans. Fort de ce succès, le deuxième « Testeur de commerce » a ouvert ses portes rue Sedaine pour permettre à encore plus d’entrepreneurs de tester leur projet.

Source : SEMAEST

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Suivez Petitscommerces sur les réseaux sociaux !

    Recevez chaque semaine notre newsletter sur le commerce de proximité