Ces petits commerçants et artisans solidaires pendant la crise du coronavirus

Ces petits commerçants et artisans solidaires pendant la crise du coronavirus
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
4+

La crise du coronavirus frappe de plein fouet les petits commerçants et les artisans dont la plupart ont été obligés de fermer leur boutique il y a quelques jours. Dans ce contexte économique difficile, de belles initiatives sont à saluer. Partout en France, des commerçants se serrent les coudes, offrent leurs stocks et s’organisent pour  livrer les personnes les plus fragiles.

Des restaurateurs et fleuristes qui offrent leurs stocks 

Dès l’annonce du gouvernement samedi dernier de fermer bars, restaurants et commerces non-essentiels, de nombreux commerçants prix au dépourvus se sont organisés dans l’urgence pour sauver ce qui pouvait l’être. Ainsi, des restaurateurs ont préféré donner à leurs employés leurs stocks de nourriture périssable. Pour éviter le gaspillage, nombre d’entre eux ont lancé un appel sur les réseaux sociaux pour proposer à la vente leurs produits « à prix coûtant » à la population.
Outre les restaurateurs, des fleuristes se sont également distingués depuis quelques jours. Privés d’activité, et pour éviter de mettre à la poubelle tout leur stock périssable, certains ont choisi de distribuer gratuitement leurs fleurs aux passants dans la rue, comme par exemple Anouk Autier à Nantes (en photo de couverture de cet article) qui dépose chaque jour des bouquets en bas de son atelier, mais aussi Le Clos Des Fleurs à Saint-Avold (Moselle) ou Les Halles de la fleur à Marseille.
La pâtisserie chocolaterie Xavier Brignon a fait don de toutes ses denrées périssables aux services d'urgence du CHU
Le don de la pâtisserie de Xavier Brignon aux services d’urgence du CHU de Besançon
Enfin, d’autres petits commerçants sont allés plus loin en choisissant d’offrir tout simplement leurs produits aux populations en première ligne face à cette crise sanitaire : à Besançon (Doubs), la pâtisserie chocolaterie Xavier Brignon a fait don de toutes ses denrées périssables aux services d’urgence du CHU de la ville, et à Mayenne (Mayenne), la fleuriste Un été à la campagne a reconditionné toutes ses fleurs pour offrir 70 bouquets aux résidents d’une maison de retraite à proximité. De superbes gestes à saluer en cette période difficile !

Partout en France, la solidarité des commerçants s’organise

Aux 4 coins du territoire, les petits commerçants et les artisans autorisés à rester ouverts, ou non, s’organisent également pour rester accessibles aux personnes les plus vulnérables. Ainsi, les commerçants et artisans de Bretueil (Eure) ont mis en place un système de livraison gratuite pour les habitants : boulangeries, boucherie, maison de la presse et même fleuriste et bijouterie restent ainsi disponibles pour les plus fragiles ! Dans les communes de Luzech et Prayssac dans le Lot, les petits commerces se sont également organisés pour offrir un système de livraison pour tous ceux qui ont besoin. 
D’autres commerçants se montrent solidaires avec leurs confrères comme par exemple le magasin zéro déchet Le Petit Écolo’ à Langres (Haute-Marne) qui a proposé à la vente dans sa boutique quelques jeux éducatifs et créatifs de la boutique de jouets voisine, ou la fleuriste Petite Fleur à Besançon qui a offert une partie de ses fleurs à la pharmacie la plus proche en guise de soutien ! 
Enfin, à noter cette initiative originale des buralistes du Haut-Doubs pour afficher leur solidarité envers tous les petits commerçants et artisans contraints de ne plus pouvoir travailler : ils ont tout simplement décidé de ne plus accepter les colis Amazon ou venant d’autres sites de e-commerce dans leurs magasins. Une décision saluée par le Président de Commerce Grand Pontarlier.

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Conditions générales de vente. 

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

    Article 1 : Objet 

     

    Les présentes CGV concernent la création du portrait du commerce et l’adhésion Petitscommerces. 

     

    Article 2 : Contenu et modalités

     

    La création du portrait du commerce comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces (www.petitscommerces.fr)
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google
    • La publicité locale sur Facebook et Instagram

     

    L’adhésion Petitscommerces comprend : 

    • L’hébergement du portait du commerce sur Petitscommerces 
    • Un outil de Drive-to-store
    • L’accès à un espace commerçant dédié (outils de statistiques, possibilités de mise à jour du portrait, formations vidéos sur des outils de communication numérique, coach numérique dédié, services premium)

     

    Il est entendu que l’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

     

    Article 3 : Conditions financières

     

    Le prix des prestations est fixé à :

    Adhésion (création du portrait du commerce) : 350 € HT

    Abonnement : 90 € HT / an ou 290 € HT / an (selon la formule choisie)

     

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire. Il est sans engagement.

    Article 5 : Résiliation du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client est renouvelable par tacite reconduction sauf dénonciation par le client, dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

     

    Article 6 : Facturation et paiement 

     

    • Portrait du commerce 

    Le portrait du commerce est facturé le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

     

    • Adhésion Petitscommerces sans engagement :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée chaque trimestre à terme échu.

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).

    • Adhésion Petitscommerces avec engagement d’un an :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).