Quand le cinéma met à l’honneur le commerce de proximité

Quand-le-cinema-met-a-lhonneur-le-commerce-de-proximite
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A l’occasion de la sortie du film Tendre et Saignant, le cinéma considéré comme le 7ème art valorise une fois de plus les petits commerces. 

 

Tendre et Saignant, une comédie romantique valorisant le métier d’artisan-boucher

C’est l’histoire d’une charmante rédactrice de magazine de mode, qui hérite de la boucherie familiale. Lorsqu’elle s’apprête à la vendre, elle fait la rencontre de Martial, artisan-boucher prêt à défendre le commerce.

Le réalisateur, Christopher Thompson, s’intéresse aux métiers d’artisanat : le beau geste, la tradition et la transmission. Je souhaitais filmer au plus près ce métier d’artisan, capter son quotidien, la précision du geste, la rigueur dans le travail. (…) Il y a aussi le lien social que créent les commerces de proximité qui sont un lieu de rencontre et d’échanges, souvent le cœur battant d’un quartier dit-il aux journalistes d’Allo Ciné.

Et pour ces raisons, il n’a pas fait les choses à moitié. Le casting composé de Arnaud Ducret et Géraldine Pailhas, elle-même fille de menuisier, a été soigneusement sélectionné : des personnes sensibles et passionnés par le sujet. De plus, le réseau CMA de France est partenaire officiel de ce long-métrage qui a pour objectif de valoriser la profession d’artisan-boucher mais aussi plus largement les commerces de proximité et les valeurs portées par les métiers de l’artisanat : la transmission familiale, l’apprentissage, le savoir-faire, la proximité…

Dans les salles de cinéma : le 19 janvier 2021

  • Et pour l’occasion, 100 (50*2) places sont à gagner !

Pour participer, rendez-vous sur les comptes Facebook et Instagram de la CMA France. 

 

 

Les petits commerçants à l’affiche des grands cinémas

L’année dernière, six grandes villes de France ont remplacé les affiches de films sur les façades des cinémas par des photos de commerçants de quartier ! Une très belle opération réalisée par la banque BNP Paribas pour soutenir leurs clients commerçants dans une période difficile. Au total, près de 250 petits commerçants et artisans ont bénéficié de ce coup de projecteur !

 

Quand-le-cinema-met-a-lhonneur-le-commerce-de-proximite-BNP-Paribas

Source : BNP Paribas 

 

Un festival international du film dédié aux métiers de l’artisanat

Le Festival International du Film des Métiers de l’Art – FIFMA est créé en 1998 sous l’initiative de l’Ateliers d’Art de France. Cette fédération regroupe plus de 6 000 artisans d’art, artistes et manufactures d’art dans toute la France.

Leur principale ambition : révéler la diversité et l’identité des métiers d’art au grand public, avec la conviction que le cinéma et l’image constituent l’un des meilleurs moyens pour y parvenir.

En 2018, ce sont une trentaine de films qui étaient en compétition.

 

Patrice Leconte, un réalisateur passionné par les petits commerces

En 2018, nous avons vu la série de documentaires réalisée par Patrice Leconte autour des petits commerces. 

 

Lire aussi : 

Les petits commerçants à l’affiche des grands cinémas !

Sarzeau : le réalisateur Patrice Leconte vient filmer les petits commerces

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser

mood_bad
  • Comments are closed.
  • Conditions générales de vente 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

    Article 1 : Objet 

    Les présentes CGV concernent l’adhésion et l’abonnement à Petitscommerces (www.petitscommerces.fr).

    Article 2 : Contenu et modalités

    L’adhésion à Petitscommerces comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google

    L’abonnement à Petitscommerces comprend : 

    Offre Essentiel :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos 
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide

    Offre Boost+ :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos  
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Facebook
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Instagram
    L’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

    Article 3 : Conditions financières

    Le prix des prestations est fixé à :

    Adhésion à Petitscommerces : 350 € HT

    Abonnement à Petitscommerces (au choix) : 

    • Offre Essentiel : 90 € HT / an (sans engagement)
    • Offre Boost+ : 290 € HT / an (sans engagement)

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation de l’adhésion sur https://www.petitscommerces.fr/partenaire. Il est renouvelable tous les ans par tacite reconduction. 

    Article 5 : Résiliation du contrat

    Le client peut mettre fin au présent contrat dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

    Article 6 : Facturation et paiement 

    • Adhésion :

    L’adhésion est facturée le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

    • Abonnement :

    L’abonnement débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’abonnement est facturé le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).