Pourquoi les petits commerces sont indispensables à la magie de Noël

tatanka-boutique-de-jouets-et-de-jeux-rue-pradier-19eme-paris-buttes-chaumont-pascal-vue
tatanka-boutique-de-jouets-et-de-jeux-rue-pradier-19eme-paris-buttes-chaumont-pascal-vue
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
0

C’est bientôt Noël ! Comme rarement dans l’année, les rues des centres-villes s’animent, les familles se retrouvent et les enfants s’impatientent ! Les commerces se remplissent, aussi. Parce qu’ils font partie de la magie de Noël.

Noël, une fête commerciale ? Avec 68 milliards d’euros dépensés par les Français pour les cadeaux, la décoration, les repas et les transports, difficile de l’appeler autrement ! On sait aussi que, pour les commerçants, Noël est une période cruciale, qui apporte souvent une grande partie de leur chiffre d’affaires annuel. 

Il faut dire que les Français aiment Noël ! Et quand on aime, on ne compte pas. Même dans les périodes difficiles, leurs dépenses restent stables voire augmentent légèrement pendant les Fêtes. En moyenne, ils dépensent plus de 300 euros dans les cadeaux et près de 200 euros dans les repas. Mais les Français sont différents de leurs voisins : ils dépensent dans les commerces. Oui, Internet progresse chaque année. Mais plus de 80% des dépenses de Noël sont encore réalisées dans le commerce physique ! Ce chiffre est impressionnant alors que l’on peut aujourd’hui presque tout commander en ligne.

petit-b-cafe-librairie-arts-graphiques-nantes-bea-dejeuner-gouter-vegetarien-vegan-sans-gluten-magazines

Au Petit b, café-librairie à Nantes, tout est fait-maison et avec amour par Béatrice, même les gâteaux de Noël !

Et si la majorité de ces achats sont effectués dans la grande distribution, les Français plébiscitent particulièrement les commerces indépendants à Noël. Pourquoi ? Parce que les achats de Noël sont avant tout des achats “plaisir”. On veut faire plaisir à sa famille et à ses amis avec des cadeaux originaux, on veut faire plaisir à ses convives autour d’une belle et bonne table et l’on veut se faire plaisir avec de beaux vêtements et une décoration chaleureuse. Au fond, c’est une question de valeurs. Les Français apprécient et recherchent (de plus en plus) la qualité, l’authenticité, le savoir-faire, et le côté humain des petits commerces. 

Yasmine, styliste fleuriste, Les Jasmins d'Andalousie, rue des Poissonniers à Paris Pourquoi les petits commerces vont faire leur grand retour en 2017

Dans le 18ème arrondissement de Paris, chez le fleuriste Les Jasmins d’Andalousie, ce sont les enfants qui ont décoré le sapin de Noël ! Une initiative saluée par tout le quartier !

Acheter son sapin chez son fleuriste, demander conseil à son boucher pour la cuisson de la viande, ou à son libraire pour un cadeau, ce n’est pas la même chose qu’aller au supermarché ou sortir son ordinateur. Si le critère financier reste un élément déterminant pour les Français, de plus en plus privilégient néanmoins la qualité à la quantité.

Enfin, le commerce indépendant n’est jamais qu’une seule affaire de commerce. Qui a financé ces jolies illuminations dans votre rue ? Qui a eu l’idée de ce petit marché de Noël avec des créateurs locaux ? Qui organise ce jeu-concours et ces animations pour les enfants avec le Père Noël ? Bien souvent, ce sont les petits commerçants de votre ville.

Alors que serait Noël sans les petits commerces ? Paradoxalement, Noël ne serait plus qu’une fête commerciale ! Si nous voulons conserver la magie de Noël dans nos villes et dans nos vies, consommons local et indépendant !

Photo de couverture : Pascal, de la boutique de jouets Tatanka rue Pradier dans le 19ème arrondissement de Paris

Tribune écrite à Noël 2017 publiée dans les Echos

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Conditions générales de vente 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

    Article 1 : Objet 

    Les présentes CGV concernent l’adhésion et l’abonnement à Petitscommerces (www.petitscommerces.fr).

    Article 2 : Contenu et modalités

    L’adhésion à Petitscommerces comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google

    L’abonnement à Petitscommerces comprend : 

    Offre Essentiel :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos 
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide

    Offre Boost+ :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos  
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Facebook
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Instagram
    L’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

    Article 3 : Conditions financières

    Le prix des prestations est fixé à :

    Adhésion à Petitscommerces : 350 € HT

    Abonnement à Petitscommerces (au choix) : 

    • Offre Essentiel : 90 € HT / an (sans engagement)
    • Offre Boost+ : 290 € HT / an (sans engagement)

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation de l’adhésion sur https://www.petitscommerces.fr/partenaire. Il est renouvelable tous les ans par tacite reconduction. 

    Article 5 : Résiliation du contrat

    Le client peut mettre fin au présent contrat dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

    Article 6 : Facturation et paiement 

    • Adhésion :

    L’adhésion est facturée le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

    • Abonnement :

    L’abonnement débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’abonnement est facturé le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).