Pourquoi les Français soutiennent de plus en plus leurs petits commerces

L'épicerie de Loïc.B, épicerie fine gourmande et militante, 7 rue Sedaine à Paris loic et elodie
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
10+

Différentes études publiées ces dernières semaines montrent un attachement grandissant des Français aux petits commerces ! La crise sanitaire et le confinement ont accéléré la tendance de la consommation locale et responsable. Voici quelques chiffres pour mieux comprendre cette évolution en faveur des commerces de proximité.

Selon une nouvelle étude réalisée par MasterCard, 85% des Français plébiscitent désormais davantage les commerces de proximité et 79% font confiance aux conseils des commerçants de leur quartier. Pour 44% d’entre eux, la consommation locale est même un devenue un geste citoyen “pour aider les acteurs de l’économie à se relever”.

8 Français sur 10 sont attachés à leurs commerces de proximité

Toujours selon l’étude de MasterCard, trois quarts des Français ont développé depuis le début de la pandémie un nouvel intérêt pour les commerces de proximité, jugés plus pratiques, plus sûrs et moins fréquentés que les grands supermarchés.

D’une manière générale, une majorité de Français sont très attachés aux petites entreprises de proximité, tenues par des commerçants indépendants. Les dernières études réalisées par Yougov dévoilent que près de 8 Français sur 10 sont attachés (étude pour l’U2P) à leurs commerces de proximité et 7 sur 10 ont peur de les voir disparaître à cause de la crise sanitaire (étude pour American Express).

35% des Français se rendent plus fréquemment dans les petits commerces

Dans les faits, 35% des Français déclarent se rendre plus fréquemment dans leurs commerces de quartier depuis le printemps, selon l’étude YouGov réalisée pour l’U2P (Union des Entreprises de Proximité). Parmi les avantages à consommer local, on retrouve bien-sûr la facilité d’accès à ces commerces (50%) mais aussi et surtout l’engagement citoyen avec en tête le soutien à l’emploi et aux entreprises locales (60%) et le maintien de l’activité en centre-ville et la vie de quartier (54%).

Un engagement citoyen fondé par des arguments économiques et écologiques

Des arguments fondés ! Des études américaines ont montré que les commerces indépendants réinvestissaient localement près de 50% de leur marge. C’est 3 fois plus que les groupes de distribution et 50 fois plus que les sites e-commerce ! En moyenne, les petits commerces génèrent aussi 3 fois plus d’emplois que la grande distribution. Bref, les petits commerçants participent vraiment à faire vivre nos quartiers et contribuent à améliorer notre qualité de vie.

Enfin, pour 35% des Français, la décision de consommer plus localement, dans les commerces de proximité, est une décision avant tout écologique, selon l’étude réalisée pour l’U2P, alors que les petits commerces produisent moins d’emballages que la grande distribution et induisent beaucoup moins de transport que la vente en ligne.

En couverture : Portrait Petitscommerces de L’épicerie de Loïc B à Paris 

Lire aussi :

Au fait, qu’est-ce qu’un petit commerce et pourquoi sont-ils si importants ?

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Conditions générales de vente 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

    Article 1 : Objet 

    Les présentes CGV concernent l’adhésion et l’abonnement à Petitscommerces (www.petitscommerces.fr).

    Article 2 : Contenu et modalités

    L’adhésion à Petitscommerces comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google

    L’abonnement à Petitscommerces comprend : 

    Offre Essentiel :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos 
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide

    Offre Boost+ :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos  
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Facebook
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Instagram
    L’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

    Article 3 : Conditions financières

    Le prix des prestations est fixé à :

    Adhésion à Petitscommerces : 350 € HT

    Abonnement à Petitscommerces (au choix) : 

    • Offre Essentiel : 90 € HT / an (sans engagement)
    • Offre Boost+ : 290 € HT / an (sans engagement)

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation de l’adhésion sur https://www.petitscommerces.fr/partenaire. Il est renouvelable tous les ans par tacite reconduction. 

    Article 5 : Résiliation du contrat

    Le client peut mettre fin au présent contrat dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

    Article 6 : Facturation et paiement 

    • Adhésion :

    L’adhésion est facturée le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

    • Abonnement :

    L’abonnement débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’abonnement est facturé le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).