Notre guide des alternatives au Black Friday

Visuel-Ici-le-sourire-nest-pas-sur-le-carton-il-est-dans-la-boutique
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le mois de novembre touche à sa fin et comme chaque année, les grandes enseignes et géants du net font parler d’eux avec le populaire Black Friday. Cette journée commerciale, devenue une semaine commerciale, fait débat. Promotions mensongères, surconsommation, conséquences négatives sur le commerce local et l’environnement… Tant de raisons qui amènent de plus en plus de Français à chercher des alternatives éthiques.

 

Le Black Friday : un événement de plus en plus contesté

Opportunisme ou opportunité ? Arrivé tout droit des Etats-Unis, le Black Friday divise. Chaque dernier vendredi du mois de novembre, les grandes enseignes et les marques communiquent massivement sur leurs promotions alléchantes et dites exceptionnelles.

Mais attention aux fausses bonnes affaires ! « La part de produits faisant l’objet d’une vraie promotion à l’occasion du Black Friday est faible : seulement 8% des produits ont vu leur prix réellement baisser », d’après l’association UFC Que Choisir. Des promotions qui font aussi ombre aux petits commerces qui s’efforcent déjà à proposer des produits au juste prix, toute l’année.

Sans parler des effets négatifs du Black Friday sur l’écologie, incitant les consommateurs à acheter de manière compulsive en jouant sur un faux raisonnement et la peur de manquer une bonne affaire. Chaque année, des milliers de colis sont ainsi renvoyés à leur expéditeur, avec des produits qui terminent souvent à la poubelle !

Pour toutes ces raisons, de nombreuses initiatives dites « green » naissent chaque année pour sensibiliser les consommateurs et les inciter à reprendre leur pouvoir d’achat en main.

Des alternatives éthiques et solidaires au niveau national

A l’échelle nationale, de grands mouvements anti Black-Friday sont nés comme le Green Friday. La révolution a commencé avec un collectif d’associations et d’entreprises engagées. En 2017, le réseau Envie, Altermundi, Refer, DreamAct, Ethiquable et Emmaüs forment l’association Green Friday et organisent leur première édition avec un message on ne peut plus clair : « limiter le gaspillage, encourager la rénovation, la réparation et le recyclage ».

Leur principal objectif est de sensibiliser à la consommation responsable en dénonçant les conséquences du Black Friday et en redonnant le choix aux citoyens. Avec le soutien de la mairie de Paris, le mouvement a connu un réel succès. Depuis 2018, le dernier vendredi de novembre se transforme en journée militante en faveur d’une consommation responsable. Les entreprises membres organisent des événements dans toute la France, et même à l’échelle européenne, comme des ateliers, des découvertes pour mieux comprendre les nouveaux enjeux sur l’environnement, l’économie ou encore l’humanité.

Par exemple, à Paris, la boutique Les petits prodiges, spécialiste des baumes multi-usages 100% naturels propose un atelier gratuit pour découvrir leur approche made in France et zéro déchet.

A travers ses actions, le Green Friday espère bien faire oublier le Black Friday !

Le Green Friday Anti Black Friday

A l’instar du Green Friday, la marque de vêtements FAGUO initie en 2019 le Make Friday Green Again : un collectif composé de plus de 1200 marques engagées proposant une alternative durable au Vendredi Noir. Parmi eux Naturalia, Pousse Pousse, Petit Côté, Les Bijoux de Cécile ou encore la marque de cosmétique L’Artisane… Ils appellent les Français à consommer plus raisonnablement, mettant en avant des arguments écologiques. L’objectif est d’amener les citoyens à faire le tri dans leur placard, les inciter à « réparer, donner, revendre ou recycler les objets superflus afin de prendre conscience de ce dont on a vraiment besoin au quotidien ».

Make Friday Green Again Anti Black Friday

Un autre exemple d’alternative : le Bleu Blanc Rouge Friday, label qui valorise la création française. Se basant sur le même principe promotionnel que le Black Friday, la marque propose des réductions mais exclusivement sur des produits fabriqués en France. Pour sa deuxième édition, du 19 au 29 novembre, le collectif Bleu Blanc Rouge Friday vous fait découvrir une sélection de produits « pour faire du bien à l’environnement et à l’économie locale, au portefeuille et au moral » avec un code promo  unique à utiliser sur chacun des sites de vente comme Epycure, Bastille Parfums ou encore AY Cactus etc. 

Les initiatives locales en faveur des petits commerces

Partout en France, certaines villes, collectivités et associations aussi se mobilisent pour favoriser le commerce local. Le mouvement anti Black-Friday prend ainsi une dimension plus concrète et plus proche des habitants.

A Toulouse, les vendredi 26 et samedi 27 novembre, la commune libre de la Colombette et ses commerçants et artisans uniques se rallient face aux géants et organisent le Vendredi Vert de la Colombette. Un week-end qui promeut le commerce responsable, local et solidaire dans un cadre convivial et chaleureux, tout ce dont nous avons besoin en ce début de saison hivernale.

 

Vert vendredi de la colombette

Cet événement toulousain convie les consommacteurs à délaisser les grandes enseignes au profit des petits commerces de façon très originale. En effet, chaque consommacteur qui se rendra dans l’une des boutiques du quartier pourra bénéficier d’une réduction valable dans une autre boutique ! Une solidarité inédite entre commerçants, qui profite aux clients !

Parmi les commerçants, vous retrouverez de nombreux commerçants inscrits sur Petitscommerces.fr : Saveurs et Harmonie, Marilyn’s Secret, La Mistinguette en Salopette, Favoris Boutique Vintage

De son côté, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Aix-Marseille-Provence, elle aussi propose une alternative à cette fête commerciale. Dans le sud provençal de la France, ce vendredi c’est place au « Local Fraïdé » ! Derrière ces deux mots et cette campagne se cachent une philosophie, « un message d’union et de résistance mais aussi, la volonté d’impulser un climat chaleureux sur l’événement ». Durant toute la durée de la campagne, les commerces sont invités à apposer ces affiches colorées et impactantes dans leur vitrine, comme un contre-pied et un élan de positivité.

Local Fraide CCI Aix Marseille Provence

Dans la Ville d’Alençon en Normandie ou encore à Nantes et Saint-Nazaire, les commerçants se mobilisent eux-mêmes pour favoriser l’achat local avec des actions solidaires et attachées aux valeurs du commerce de proximité comme des petits cadeaux à gagner dans les magasins, des rencontres avec les commerçants ou encore offrir une aide aux personnes fragilisées grâce aux ventes réalisées le week-end.

Notre-guide-des-alternatives-au-Black-Friday

Ces belles initiatives menées dans toute la France montrent une fois de plus que la consommation locale et responsable gagne du terrain. Selon nous, la meilleure des alternatives au Black-Friday est toujours celle qui favorise et soutient l’économie locale. Les commerçants de proximité font plus bien que du commerce, ils apportent du lien social et font vivre nos quartiers… Bref, dans un petit commerce, le sourire n’est pas sur le carton, il est dans la boutique !

Et si, en cette saison d’avant fêtes, nous leur rendions la pareille en soutenant leur commerce tout en offrant à la fois des cadeaux uniques et éthiques aux personnes qui nous sont chères ?

Avec la carte cadeau Petitscommerces, vous pouvez donner du sens à vos achats tout en faisant plaisir à vos proches !

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • Participez à la discussion !

    Conditions générales de vente 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

    Article 1 : Objet 

    Les présentes CGV concernent l’adhésion et l’abonnement à Petitscommerces (www.petitscommerces.fr).

    Article 2 : Contenu et modalités

    L’adhésion à Petitscommerces comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google

    L’abonnement à Petitscommerces comprend : 

    Offre Essentiel :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos 
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide

    Offre Boost+ :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos  
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Facebook
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Instagram
    L’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

    Article 3 : Conditions financières

    Le prix des prestations est fixé à :

    Adhésion à Petitscommerces : 350 € HT

    Abonnement à Petitscommerces (au choix) : 

    • Offre Essentiel : 90 € HT / an (sans engagement)
    • Offre Boost+ : 290 € HT / an (sans engagement)

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation de l’adhésion sur https://www.petitscommerces.fr/partenaire. Il est renouvelable tous les ans par tacite reconduction. 

    Article 5 : Résiliation du contrat

    Le client peut mettre fin au présent contrat dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

    Article 6 : Facturation et paiement 

    • Adhésion :

    L’adhésion est facturée le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

    • Abonnement :

    L’abonnement débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’abonnement est facturé le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).