L’interview des fondateurs de Petitscommerces par Act For Impact by BNP Paribas

L’nterview des fondateurs de Petitscommerces par Act For Impact by BNP Paribas
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
4+

Alors que la survie de nombreux commerçants est aujourd’hui en jeu avec le confinement, la startup Petitscommerces lance une initiative originale pour soutenir le commerce de proximité, et appelle les consommateurs à passer à l’action. Rencontre avec les deux jeunes cofondateurs. Interview initialement publiée par Act For Impact by BNP Paribas.

 

Bonjour Jonathan, Maxime ! Petitscommerces lance un appel à la solidarité avec les commerçants, qui vivent actuellement un moment très difficile, pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste votre initiative ?

Nous proposons aux habitants de soutenir simplement et maintenant les commerces de leur ville en achetant leurs produits ou services sous forme de bons d’achat, utilisables dès la fin du confinement. Nous reversons immédiatement l’argent aux commerçants pour qu’ils puissent payer leurs factures. Lancé lundi 23 mars, le site soutien-commercants-artisans.fr a déjà reçu plus de 3 000 inscriptions de commerçants de toute la France, qui ont déjà cumulé plus de 200 000 euros de commandes de bons d’achat. Les commandes grimpent chaque jour, l’élan de solidarité des consommateurs envers leurs petits commerçants est impressionnant.

Comment cette idée vous est-elle venue et qu’est-ce qui vous a motivé à agir ?

Depuis 2017, la mission de Petitscommerces est de mettre en valeur les commerces de proximité sur internet. À l’instar de plusieurs initiatives européennes, nous avons lancé bénévolement le site soutien-commercants-artisans.fr pour aider nos 350 clients commerçants mais aussi tous les petits commerçants et artisans français à surmonter la crise liée au coronavirus. Les commerçants peuvent y proposer des bons d’achat à leurs clients, utilisables dès leur réouverture, et recevoir de la trésorerie immédiatement sans aucune commission. Pour beaucoup de commerçants et d’artisans, c’est une question de survie.

Votre démarche est bénévole, elle nécessite pourtant la mobilisation de nombreuses ressources… Quels sont vos besoins ?

Notre travail est entièrement solidaire et nous ne prenons aucun frais de gestion sur ce service. Le succès est tel que le site soutien-commercants-artisans.fr reçoit actuellement plus de 400 demandes d’inscriptions par jour et notre équipe travaille 7 jours sur 7 ! Pour répondre rapidement aux commerçants qui nous sollicitent partout en France, nous avons un besoin en ressources et lançons un appel aux entreprises solidaires qui aimeraient soutenir cette belle initiative ! En effet, le temps presse pour les commerçants et c’est une véritable course contre la montre qui se joue !

Défendre et promouvoir le commerce de proximité est la raison d’être de Petitscommerces, pouvez-vous nous rappeler votre activité en temps normal ?

Petitscommerces est la 1ère plateforme nationale qui aide les commerçants indépendants à mieux communiquer sur internet. Nous réalisons sur notre site des portraits de commerçants qui mettent en valeur leur histoire, leur savoir-faire et qui sont optimisés pour les moteurs de recherches. Nous accompagnons également au quotidien nos commerçants pour les aider à gagner des clients grâce au numérique. Nous comptons aujourd’hui plus de 300 commerçants partenaires et allons doubler de taille cette année grâce à nos partenariats avec des collectivités.

Une démarche économiquement et socialement responsable, en temps de crise comme en temps normal donc, c’est votre credo ?

Depuis sa création, Petitscommerces valorise et défend activement les valeurs du commerce de proximité. Nous aimons et soutenons les petits commerces pour leur authenticité qui fait l’âme des villes, leur contribution à l’économie locale, leur empreinte écologique faible, et bien sûr leur côté humain et passionné des petits commerçants qui favorisent le lien social. Si nous voulons avoir le choix d’acheter des produits et des services différents, de qualité, avec une histoire et qui préserve notre environnement et notre qualité de vie, il est essentiel de soutenir les commerces indépendants !

Préserver le tissu économique local, en produisant et en consommant local notamment, semble plus que jamais vital ; pensez-vous que la crise actuelle soit l’occasion d’une prise de conscience collective quant à notre responsabilité en tant que consommateurs ?

Acheter un produit, c’est acheter le monde qui va avec. Depuis plusieurs années, nous percevons avec le développement de notre site Petitscommerces.fr le retour des valeurs du commerce de proximité et le besoin de mieux consommer de la part des Français. Surtout, les petits commerces permettent une rencontre, un contact humain, et favorisent le lien social, à l’heure où de plus en plus de personnes sont isolées. Aujourd’hui, faire ses « courses essentielles » dans les petits commerces alimentaires près de chez soi est devenue une habitude. Nous pensons que beaucoup de consommateurs sont en train de réaliser la chance que nous avons en France d’avoir autant de petits commerces indépendants. Beaucoup de Français s’engagent aujourd’hui aux côtés de leurs commerçants en commandant des bons d’achat sur notre site. Cet engagement durera sur le long terme, nous en sommes certains ! L’idée n’est pas de changer totalement du jour au lendemain sa consommation mais de consommer progressivement de façon plus responsable.

Vous êtes en contact avec de nombreux commerçants ; quelles sont les remontées du terrain, dans quel état d’esprit se trouvent-ils face à cette situation exceptionnelle ?

Les retours sont extrêmement positifs, nous recevons des messages de remerciements toute la journée, qui nous motivent énormément et nous permettent de tenir le rythme ! Au-delà de la trésorerie, nous permettons aux commerçants de maintenir le contact avec leurs clients et surtout de rester positifs pendant cette période très difficile. De nombreux clients laissent un petit mot de soutien en même temps que leur commande, ce qui touche réellement les commerçants.

Quel message souhaitez-vous faire passer aux consommateurs ?

Les commerçants de votre quartier ont toujours été là pour vous. Vous pouvez les aider maintenant et simplement en commandant un bon d’achat utilisable toute l’année !

Un mot de soutien aux commerçants ?

Toute l’équipe de Petitscommerces est mobilisée pour vous aider à surmonter cette crise. Gardez le moral, vos clients vous soutiennent. Dans quelques semaines, la situation sera de nouveau normale. Vous pourrez ré ouvrir votre boutique et à nouveau les accueillir avec sourire et passion !

Retrouvez l’interview sur la page Medium de Act For Impact by BNP Paribas 

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

    Conditions générales de vente. 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

     

    Article 1 : Objet 

     

    Les présentes CGV concernent la création du portrait du commerce et l’adhésion Petitscommerces. 

     

    Article 2 : Contenu et modalités

     

    La création du portrait du commerce comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces (www.petitscommerces.fr)
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google
    • La publicité locale sur Facebook et Instagram

     

    L’adhésion Petitscommerces comprend : 

    • L’hébergement du portait du commerce sur Petitscommerces 
    • Un outil de Drive-to-store
    • L’accès à un espace commerçant dédié (outils de statistiques, possibilités de mise à jour du portrait, formations vidéos sur des outils de communication numérique, coach numérique dédié, services premium)

     

    Il est entendu que l’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

     

    Article 3 : Conditions financières

     

    Le prix des prestations est fixé à :

    Création du portrait du commerce : 350 € HT

    Adhésion Petitscommerces : 9 € HT / mois ou 90 € HT / an (selon la formule choisie)

     

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire. Il est sans engagement ou avec engagement d’un an (selon la formule choisie).

     

    Article 5 : Résiliation du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client est renouvelable par tacite reconduction sauf dénonciation par le client, dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

     

    Article 6 : Facturation et paiement 

     

    • Portrait du commerce 

    Le portrait du commerce est facturé le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

     

    • Adhésion Petitscommerces sans engagement :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée chaque trimestre à terme échu.

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).

     

    • Adhésion Petitscommerces avec engagement d’un an :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).