Les 6 choses à retenir du 9ème Baromètre du Centre-Ville et des Commerces de Centre-Ville en Mouvement

lessaveursdejosephine-conceptstore-saintvaleryencaux-commercant1 jpg

L’association Centre-ville en Mouvement a publié son dernier baromètre des centres-villes et des commerces à l’occasion des 18e Assises Nationales du Centre-Ville qui auront lieu les 21, 22 et 23 mai à Avignon. Voici les six choses à retenir de cette étude réalisée avec l’Institut CSA et Cityz. La 2ème va vous surprendre !

Depuis 2016, le Baromètre du Centre-Ville et des Commerces est un outil incontournable pour les acteurs du centre-ville. Cette année, un échantillon national représentatif de 2 825 Français de plus de 18 ans a été utilisé pour rendre compte de l’évolution de nos centres-villes et connaître les attentes des consommateurs. L’enquête comporte de nombreuses questions sur différents sujets liés au centre-ville. Découvrez sans plus attendre les 6 informations les plus marquantes du baromètre 2024.

1) L’attachement des habitants à leur centre-ville est proportionnel à la taille de leur commune

Si partout en France, la fréquentation a retrouvé ses niveaux pré-covid et l’attachement au centre-ville est en hausse en 2024 (64% en moyenne et 75% pour les moins de 35 ans), l’attachement peut changer grandement si l’on habite une petite ville de moins de 50 000 habitants (57%) ou une grande ville de plus de 100 000 habitants (78%). À Paris, le chiffre monte même à 91% !

2) Les petites villes attirent énormément de gens

Les Petites Villes de Demain ont de l’avenir ! Un Français sur deux (52%) souhaite en effet habiter en centre-ville d’une petite ville de moins de 20 000 habitants. Ils sont 32% à vouloir habiter le centre d’une ville moyenne (entre 20 et 100 000 habitants) et 20% le centre d’une grande ville (plus de 100 000 habitants). Seulement 12% des Français aimeraient habiter dans le centre de Paris !

3) Le manque d’attractivité : le 1er problème des centres-villes et des commerces

Interrogés sur les principaux freins à faire leurs courses en centre-ville, les Français trouvent majoritairement que le prix est le principal obstacle (62%). Viennent ensuite les difficultés pour se garer (51%) et une offre de commerces insuffisante (36%).

Le manque d’attractivité du centre-ville (pas convivial, pas animé) et des commerces (pas intéressants, fermés ou trop peu nombreux) est aussi la principale raison évoquée par ceux qui ne se rendent jamais ou quasiment jamais en centre-ville.

4) L’achat local est perçu comme un acte citoyen

Pour 83% des Français, faire ses achats dans les commerces situés en centre-ville est un acte citoyen. Un chiffre qui cette fois ne varie pas beaucoup en fonction de la taille de la commune. En revanche, cet indicateur a baissé par rapport à l’an dernier où 89% des Français répondaient un grand OUI !

Plus inquiétant, la vitalité des centres-villes semble un sujet un peu moins dans l’air du temps qu’avant : 28% des Français répondent que la vitalité des centres-villes est un sujet dont on parle de moins en moins aujourd’hui et seuls 60% sont préoccupés par le dynamisme de leur centre-ville.

5) La dynamisation des commerces doit être la priorité

Pour les Français interrogés, la dynamisation des commerces doit être la priorité numéro 1 pour l’avenir de votre centre-ville (34%). Viennent ensuite la sécurité des biens et des personnes (30%) et le stationnement en centre-ville (34%). Pour les habitants des communes labellisées Action Coeur de Ville, la dynamisation des commerces est vue comme la priorité pour 40% d’entre eux ! Preuve qu’agir pour les commerces, c’est agir pour la ville.

6) Les Maires et le conseil municipal sont attendus pour agir

Selon le sondage, ce sont de loin les maires et le conseil municipal qui sont en première position pour agir sur la modernisation des centres-villes (46%). Viennent ensuite les commerçants eux-mêmes (13%), les citoyens (10%), les associations (6%) et les entreprises locales (5%). Une vision que nous déployons systématiquement avec notre carte cadeau locale, utilisée par tous les acteurs locaux.

Le gouvernement n’est pas oublié puisque 81% des personnes interrogées estiment que la modernisation des centres-villes doit constituer un objectif prioritaire et important !

Petitscommerces sera présent aux 18e Assises Nationales du Centre-Ville à Avignon

Les résultats du baromètre seront présentés en détail le mardi 21 mai par Julie Gaillot, Directrice adjointe de l’institut CSA, en introduction aux 18e Assises Nationales du Centre-Ville.

Trois jours de tables rondes avec des élus, techniciens et spécialistes pour diffuser les bonnes pratiques sur le commerce, les mobilités, la culture ou encore le réchauffement climatique. Une visite dans le centre-ville d’Avignon sera également organisée afin de découvrir les lieux emblématiques de la cité papale. Découvrez le programme complet juste ici.

Aux côtés de ses partenaires historiques, la Fédération des Boutiques à l’Essai, Oh la Belle Ville, et Comm’une Opportunité, Petitscommerces sera présent pendant toute la durée des Assises pour vous présenter ses solutions pour soutenir l’achat local. Venez nous rencontrer et tentez de gagner votre dispositif de carte cadeau locale pour votre collectivité !

18e Assises Nationales du Centre-Ville Avignon

 

 

 

Recevez chaque semaine notre newsletter
sur le commerce de proximité

Partagez cet article sur les réseaux

Envie d'en savoir plus sur Petitscommerces ?

⤵️

Commerçants

Gagnez du chiffre d'affaires, de nouveaux clients et une visibilité supplémentaire sur internet.

Collectivités

Nous vous aidons à soutenir le commerce local.

Annonceurs

Vous souhaitez communiquer sur le 1er site dédié au commerce de proximité ?

Ces articles devraient aussi vous intéresser

⤵️

Conditions générales de vente 

 

La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

Article 1 : Objet 

Les présentes CGV concernent l’adhésion et l’abonnement à Petitscommerces (www.petitscommerces.fr).

Article 2 : Contenu et modalités

L’adhésion à Petitscommerces comprend :

  • Le déplacement en boutique
  • Le reportage photo
  • L’interview
  • La rédaction du portrait
  • La publication du portrait sur Petitscommerces
  • Le référencement optimisé du portrait sur Google

L’abonnement à Petitscommerces comprend : 

Offre Essentiel :

  • L’hébergement du portait 
  • La mise à jour du portrait
  • Des outils de statistiques
  • Un outil de Drive-to-store
  • Des tutoriels vidéos 
  • Des webinars
  • Un coach numérique dédié
  • Un groupe d’entraide

Offre Boost+ :

  • L’hébergement du portait 
  • La mise à jour du portrait
  • Des outils de statistiques
  • Un outil de Drive-to-store
  • Des tutoriels vidéos  
  • Des webinars
  • Un coach numérique dédié
  • Un groupe d’entraide
  • Une campagne annuelle de publicité locale sur Facebook
  • Une campagne annuelle de publicité locale sur Instagram
L’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

Article 3 : Conditions financières

Le prix des prestations est fixé à :

Adhésion à Petitscommerces : 350 € HT

Abonnement à Petitscommerces (au choix) : 

  • Offre Essentiel : 90 € HT / an (sans engagement)
  • Offre Boost+ : 290 € HT / an (sans engagement)

Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation de l’adhésion sur https://www.petitscommerces.fr/partenaire. Il est renouvelable tous les ans par tacite reconduction. 

Article 5 : Résiliation du contrat

Le client peut mettre fin au présent contrat dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

Article 6 : Facturation et paiement 

  • Adhésion :

L’adhésion est facturée le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

  • Abonnement :

L’abonnement débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

L’abonnement est facturé le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).