Les 5 choses à savoir sur l’emailing pour les commerces de proximité

emailing petitscommerces
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Très utilisé par les grandes entreprises, l’emailing est encore peu maitrisé par les commerces de proximité. Pourtant, il reste l’un des moyens les plus efficaces pour communiquer sur son commerce et fidéliser sa clientèle. Voici les cinq choses à savoir pour réaliser des emailings professionnels et avoir des retours en boutique.

1/ Pourquoi faire des emailing ?

Newsletter, invitation à un événement, lancement de produits, soldes… chaque jour, nous recevons de nombreux emails… Si la plupart des grandes entreprises utilisent beaucoup l’emailing, c’est tout simplement parce que ca marche, à condition de créer du contenu intéressant et de bien cibler ses envois ! Fidéliser un client coûte 4 fois moins cher qu’en gagner un nouveau. Surtout, l’email reste encore très lu et permet de s’exprimer avec créativité et de maintenir un lien avec sa clientèle en dehors du magasin.

2/ Comment constituer un fichier client ?

Avant de commencer vos emailing, il vous faut constituer dès que possible un fichier clients. Pour cela, enregistrez lors du passage en caisse les coordonnées de vos clients (au minimum le prénom et l’email). Vous pouvez demander par oral ces coordonnées ou laisser le client les écrire sur une tablette ou un simple cahier ! Pour motiver les plus indécis, vous pouvez offrir un petit cadeau ou un bon de réduction en échange d’un email. Surtout, vous devez rassurer en expliquant précisément ce que vous allez faire de ces coordonnées, par exemple pour “envoyer 1 fois par mois un email concernant l’actualité de la boutique”.

3/ Quel outil utiliser pour envoyer ses emails ?

De nombreux outils existent pour faire de l’emailing. Parmi les plus connus : Sendinblue, Mailjet et Mailchimp (en anglais). Les deux premiers sont français et gratuits jusqu’à respectivement 300 et 200 emails par jour. De son côté, l’américain Mailchimp est gratuit jusqu’à 2.000 contacts. Ces outils ont l’avantage d’offrir des modèles d’emails que vous pouvez facilement réutiliser. Une autre solution française existe, Digitaleo, qui permet non seulement de fidéliser ses clients existants mais également de prospecter de nouveaux clients en “louant” des contacts que vous pouvez cibler parmi une base de 40 millions d’adresses email. Un service facturé par campagne (300 euros) ou par abonnement (60 euros par mois, avec un engagement de 6 mois).

4/ Quelles sont les bonnes pratiques ?

La règle de base est de bien cibler les destinataires de vos emails et de contacter uniquement les personnes susceptibles d’être intéressées par vos produits / services. Pour affiner vos envois, vous pouvez ajouter des critères dans votre fichier client comme le genre ou le type du dernier achat (déco, bijoux, vêtements…). Pour obtenir des retours en boutique, un minimum de 250 contacts est conseillé. En effet, pour un fichier clients bien ciblé, le taux de retour est en moyenne de 2%. D’où l’importance d’alimenter sans cesse son fichier clients et d’envoyer régulièrement des emails, par exemple chaque mois ou au moins à chaque saison.

Concernant le contenu, chaque email doit correspondre à un seul sujet. Écrivez des messages personnalisés qui vont réellement toucher vos destinataires. Ajoutez aussi impérativement une ou des photos qui illustrent vos propos. Pour mesurer l’impact réel, incluez une offre ou un code réservé aux personnes qui reçoivent votre email. Profitez-en aussi pour indiquer les liens de vos réseaux sociaux, sans oublier bien-sûr l’adresse physique de votre boutique !

Enfin, l’objet de votre email est très important et doit être court et percutant. Évitez les mots en majuscule, les ponctuations excessives et les mentions trop commerciales comme “offre spéciale” ou “promotion” qui pourraient faire envoyer votre email tout droit dans les spams. D’une manière générale, misez plutôt sur la qualité et le caractère unique de vos produits / services que sur les tarifs.

5/ Et la réglementation sur les données personnelles ?

Vous avez peut-être entendu parler du Règlement général sur la protection des données aussi appelé le RGPD destiné à éviter les abus (principalement des grandes entreprises !). En tant que commerçant, sachez que votre fichier clients doit comporter uniquement les informations nécessaires à votre activité mais aussi la preuve que les personnes incluses dans votre fichier vous ont autorisé à récolter leurs données personnelles (ajoutez une petite case à cocher sur votre formulaire papier ou tablette). Vous devez aussi informer vos clients de l’usage de leurs coordonnées et leur permettre de les modifier / supprimer de votre fichier. Pour cela, indiquez un moyen simple de vous contacter comme un email ou un téléphone. Voilà, vous êtes officiellement “Délégué à la protection des données” et totalement en règle !

Besoin d’aide pour vous lancer dans l’emailing ? Rejoignez Petitscommerces et bénéficiez d’un coaching personnalisé pour développer votre commerce grâce au numérique !

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Suivez Petitscommerces sur les réseaux sociaux !

    Recevez chaque semaine notre newsletter
    sur le commerce de proximité

    Conditions générales de vente. 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

     

    Article 1 : Objet 

     

    Les présentes CGV concernent la création du portrait du commerce et l’adhésion Petitscommerces. 

     

    Article 2 : Contenu et modalités

     

    La création du portrait du commerce comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces (www.petitscommerces.fr)
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google
    • La publicité locale sur Facebook et Instagram

     

    L’adhésion Petitscommerces comprend : 

    • L’hébergement du portait du commerce sur Petitscommerces 
    • Un outil de Drive-to-store
    • L’accès à un espace commerçant dédié (outils de statistiques, possibilités de mise à jour du portrait, formations vidéos sur des outils de communication numérique, coach numérique dédié, services premium)

     

    Il est entendu que l’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

     

    Article 3 : Conditions financières

     

    Le prix des prestations est fixé à :

    Création du portrait du commerce : 350 € HT

    Adhésion Petitscommerces : 9 € HT / mois ou 90 € HT / an (selon la formule choisie)

     

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire. Il est sans engagement ou avec engagement d’un an (selon la formule choisie).

     

    Article 5 : Résiliation du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client est renouvelable par tacite reconduction sauf dénonciation par le client, dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

     

    Article 6 : Facturation et paiement 

     

    • Portrait du commerce 

    Le portrait du commerce est facturé le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

     

    • Adhésion Petitscommerces sans engagement :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée chaque trimestre à terme échu.

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).

     

    • Adhésion Petitscommerces avec engagement d’un an :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).