La lutte des centres-villes anglais à Ashford
Initiatives

La lutte des centres-villes anglais à Ashford

En 6 ans, les centres-villes d’Angleterre ont perdu un cinquième de leurs magasins. En cause : le commerce en ligne, les retombées de la crise de 2008 et l’austérité qui a poussé les mairies à compenser les coupes budgétaires par de lourds impôts sur les commerces. Pour contrer l’hémorragie, certaines municipalités se sont mobilisées : c’est le cas de la petite ville d’Ashford.

Revitaliser un centre-ville, c’est possible. En dix ans, Ashford (Royaume-Uni) l’a fait !

La recette ?
– la Mairie a racheté des locaux et y installe gratuitement les commerçants jusqu’à ce qu’ils soient rentables
– investir dans la culture : cinéma, expositions…
– privilégier les indépendants pour que le « centre ne ressemble pas à tous les autres »

Le résultat ?
« Un taux de fréquentation dingue, les gens sont contents et le centre est bien plus animé »

Parfois les Anglais se trompent, parfois ils comprennent plus vite que leurs voisins !

Source : Arte

Journaliste : Mathilde Bonnassieux

A propos de l'auteur

Nos articles sur le sujet

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera pas visible.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.