La Confédération des buralistes lance un fonds de transformation pour moderniser le premier commerce de proximité de France

Plan de transformation des buralistes confédération des buralistes losange Petitscommerces
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La Confédération des buralistes a négocié auprès de l’État un vaste fonds de transformation pour moderniser la profession et assurer le développement commercial des 24 500 buralistes, soit le premier commerce de proximité de France.

Le fonds de transformation va accorder une aide financière à tous les buralistes qui souhaitent repenser et réaménager leur magasin. Cette aide prend en charge 30% des dépenses (40% pour ceux qui bénéficient du complément de remise). Son montant est plafonné à 33.000 euros et doit permettre en priorité le développement de l’offre commerciale.

Pour être accepté, le projet doit comporter 2 points à l’extérieur du magasin, comme la fameuse carotte qui vient d’être redessinée (photo ci-dessus), la devanture, le store banne et 2 points à l’intérieur comme les travaux, les meubles de présentation des produits, les outils digitaux, les caisses enregistreuses et les abonnements liés à l’achat de matériel pendant un an.

Comment bénéficier du fonds de transformation des buralistes ?

La Confédération des buralistes a mis en place une plateforme d’accompagnement, joignable par téléphone et sur internet, qui assistera les buralistes dans leur projet à travers un parcours en sept étapes : audit, demande de devis, prévalidation de l’aide, réalisation du projet, demande d’aide, perception de l’aide, et suivi financier.

Dans un contexte de baisse annoncée du marché du tabac, le fonds de transformation va permettre aux buralistes de répondre aux nouveaux usages et aux attentes actuelles des consommateurs. Selon Philippe Coy, président national de la Confédération des buralistes, “il est nécessaire de miser sur la proximité, en proposant un commerce à la fois moderne et diversifié aux 10 millions de Français accueillis par jour”. À l’image du bar-tabac Las Vegas à Saint-Nazaire, un des tous premiers adhérents de la plateforme Petitscommerces ! 

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Suivez Petitscommerces sur les réseaux sociaux !

    Recevez chaque semaine notre newsletter
    sur le commerce de proximité

    Conditions générales de vente. 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

     

    Article 1 : Objet 

     

    Les présentes CGV concernent la création du portrait du commerce et l’adhésion Petitscommerces. 

     

    Article 2 : Contenu et modalités

     

    La création du portrait du commerce comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces (www.petitscommerces.fr)
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google
    • La publicité locale sur Facebook et Instagram

     

    L’adhésion Petitscommerces comprend : 

    • L’hébergement du portait du commerce sur Petitscommerces 
    • Un outil de Drive-to-store
    • L’accès à un espace commerçant dédié (outils de statistiques, possibilités de mise à jour du portrait, formations vidéos sur des outils de communication numérique, coach numérique dédié, services premium)

     

    Il est entendu que l’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

     

    Article 3 : Conditions financières

     

    Le prix des prestations est fixé à :

    Création du portrait du commerce : 350 € HT

    Adhésion Petitscommerces : 9 € HT / mois ou 90 € HT / an (selon la formule choisie)

     

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire. Il est sans engagement ou avec engagement d’un an (selon la formule choisie).

     

    Article 5 : Résiliation du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client est renouvelable par tacite reconduction sauf dénonciation par le client, dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

     

    Article 6 : Facturation et paiement 

     

    • Portrait du commerce 

    Le portrait du commerce est facturé le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

     

    • Adhésion Petitscommerces sans engagement :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée chaque trimestre à terme échu.

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).

     

    • Adhésion Petitscommerces avec engagement d’un an :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).