Internet va-t-il supplanter le commerce traditionnel ?

internet-va-t-il-supplanter-le-commerce-traditionnele28089
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le développement du commerce en ligne est-il une menace pour les magasins ou une chance pour se recentrer vers la proximité ?

« Le magasin renoue avec l’essence du commerce »

Jacques Creyssel, président de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD)

« Depuis cinquante ans, on ne cesse d’annoncer la mort d’une forme de distribution. L’hypermarché devait tuer le commerce de proximité, les supermarchés allaient sombrer, et maintenant ce sont les hypermarchés qui seraient en voie de disparition. Tout cela s’est révélé faux. Les nouvelles formes de commerce ne font pas disparaître les anciennes.

Le magasin retrouve ainsi ce qui fait l’essence du commerce : le plaisir d’acheter, le contact humain, le conseil. Le symbole de la force des magasins, c’est que les géants du commerce électronique cherchent maintenant à en racheter. »

« L’e-commerce n’est un danger que pour ceux qui l’ignorent »

Marc Lolivier, délégué général de la Fédération d’e-commerce et de la vente à distance (Fevad)

Le commerce électronique n’est une menace que pour ceux qui refusent de s’adapter. Pour les autres, au contraire, c’est une opportunité. Ce n’est pas seulement un outil qui sert à faire des ventes en ligne, c’est aussi le moyen d’attirer les consommateurs dans les magasins. Avec le « click and collect », qui consiste à retirer dans un magasin un produit commandé en ligne, une commande sur trois donne lieu à un achat complémentaire lors du passage dans le point de vente. »

 

Lire la totalité des interviews sur LaCroix.fr

Source : La Croix

Journaliste : Mathieu Castagnet

Copyright Photo :  Maksim Kostenko – Fotolia

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Suivez Petitscommerces sur les réseaux sociaux !

    Recevez chaque semaine notre newsletter
    sur le commerce de proximité

    Conditions générales de vente. 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

     

    Article 1 : Objet 

     

    Les présentes CGV concernent la création du portrait du commerce et l’adhésion Petitscommerces. 

     

    Article 2 : Contenu et modalités

     

    La création du portrait du commerce comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces (www.petitscommerces.fr)
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google
    • La publicité locale sur Facebook et Instagram

     

    L’adhésion Petitscommerces comprend : 

    • L’hébergement du portait du commerce sur Petitscommerces 
    • Un outil de Drive-to-store
    • L’accès à un espace commerçant dédié (outils de statistiques, possibilités de mise à jour du portrait, formations vidéos sur des outils de communication numérique, coach numérique dédié, services premium)

     

    Il est entendu que l’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

     

    Article 3 : Conditions financières

     

    Le prix des prestations est fixé à :

    Création du portrait du commerce : 350 € HT

    Adhésion Petitscommerces : 9 € HT / mois ou 90 € HT / an (selon la formule choisie)

     

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire. Il est sans engagement ou avec engagement d’un an (selon la formule choisie).

     

    Article 5 : Résiliation du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client est renouvelable par tacite reconduction sauf dénonciation par le client, dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

     

    Article 6 : Facturation et paiement 

     

    • Portrait du commerce 

    Le portrait du commerce est facturé le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

     

    • Adhésion Petitscommerces sans engagement :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée chaque trimestre à terme échu.

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).

     

    • Adhésion Petitscommerces avec engagement d’un an :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).