Ces commerçants ont ouvert leur boutique grâce aux Elévateurs ! 👏

Epicerie-Dangla

Lancé en 2020, Les Elévateurs est un programme d’accompagnement dédié aux commerçants qui souhaitent lancer leur boutique physique. Attaché aux valeurs qui défendent l’économie locale, c’est naturellement que Petitscommerces accompagne les futurs commerçants dans leur développement numérique. 

Vous aspirez à changer de vie ? Eux l’ont fait ! Pour vous encourager, nous sommes allés à la rencontre de ces hommes et femmes qui ont ouvert leur commerce grâce aux Elévateurs. Quelques précieux conseils sont à découvrir ! 

 

Alexia, fondatrice de l’épicerie DANGLA à Romainville (Seine-Saint-Denis)

Alexia Dangla a rejoint le programme Les Elévateurs avec l’ambition d’ouvrir la première épicerie dans son quartier en Seine-Saint-Denis (93). Effectivement, en s’installant à Romainville, elle s’aperçoit qu’il manque cruellement de commerce et décide de se lancer. Une reconversion professionnelle réussie ! Ancienne chargée de recrutement chez Wecasa, le site de réservation de services à domicile, la jeune maman de deux enfants a ouvert son commerce en octobre 2021, baptisé de son nom de famille : DANGLA Epicerie.

Malgré les circonstances difficiles dues à la crise du Covid-19, Alexia ne baisse pas les bras et bénéficie du soutien inconditionnel de ses proches. Elle prend alors la décision de se lancer en octobre 2020, puis découvre le programme Les Elévateurs.

« Mon plus grand défi c’était de partir de rien en ce qui concerne l’entrepreneuriat » 

Grâce à la formation des Elévateurs, Alexia a appris à maitriser en seulement quelques mois les fondamentaux de l’entrepreneuriat. « Les experts sont présents pour répondre aux questions techniques. Autre avantage, l’entraide et les rencontres dans le même secteur d’activité qui permettent d’échanger et de se sentir épaulée. »

Aujourd’hui, Alexia accueille ses clients avec le sourire dans son épicerie DANGLA à Romainville (93). 

Quel conseil donneriez vous aux futurs commerçants ? 

« Ne vous arrêtez pas à la moindre difficulté, il faut savoir défendre son idée. Parfois, les gens ou même l’entourage peut décourager mais ayez confiance en votre idée. Au bout, c’est un régal de se dire qu’on y est arrivé ! »

 

 

Nathalie, fondatrice du magasin de jouets Creajoo à Lagnieu (Ain)

Avant de quitter sa vie de salariée, on pouvait dire que Nathalie avait une vie bien accomplie. Mais après 16 ans d’expérience dans le tourisme, la jeune femme avait besoin d’un nouveau challenge !

Je voulais monter mon propre magasin, me prouver à moi-même que je pouvais le faire

Et c’est durant le Covid-19 qu’elle décide de se lancer. En cherchant scrupuleusement sur internet, elle finit par tomber sur le site des Elévateurs. « La formation était faite pour moi. Les contenus sont qualitatifs et j’ai beaucoup apprécié le concept de parrain/marraine spécialisé(e) dans le commerce de proximité » confie Nathalie lors de notre entretien. Mais aussi les sessions collectives qui ajoutent de la convivialité et nous permettent de créer des liens avec d’autres futurs commerçants. 

Quel conseil donneriez vous aux futurs commerçants ? 

Foncez et faites confiance aux Elévateurs ! Entreprendre, ça demande de la patience, c’est aussi des montagnes russes mais il faut tenir bon.

 

Bravo à Nathalie qui a ouvert son magasin de jouets et jeux de société à Lagnieu (Ain). Creajoo propose des produits éco-responsables majoritairement Made in France. 

Rencontre avec Nathalie, fondatrice de Creajoo magasin de jouets Lagnieu
 

Quentin, caviste chez Les Yeux dans La Quille à Lyon (Rhône-Alpes)

Ancien employé dans la microfinance chez ADIE, une association qui finance et accompagne le développement d’entreprises, Quentin décide de tout quitter pour revenir à sa passion : le vin ! 

Après avoir démissionné de son poste, il suit une formation de sommelier caviste au sein de l’université du vin, Suze La Rousse. Une fois la certification passée, il travaille deux ans pour un domaine viticole à Paris. Peu à peu, le rêve d’ouvrir son propre magasin se nourrit puis finit par déménager à Lyon où sa conjointe et sa famille l’accueilleront.

Après avoir entendu parlé des Elévateurs, Quentin rejoint la promo de décembre 2020 où il suivra une formation de 2 mois autour de l’entrepreneuriat et du commerce de proximité. 

A la suite du programme, il ouvre sa cave à vins dans le 7ème arrondissement de Lyon qu’il nommera Les yeux dans la quille, en souvenir de ses soirées entre amis. 

 

Quel conseil donneriez vous aux futurs commerçants ? 

Ne vous découragez pas mais continuez d’avancer. Le doute fait partie de l’aventure d’entrepreneur. Le secret, c’est de s’accrocher à l’idée et s’organiser ! Rien n’est insurmontable. 

 

Rencontre avec Quentin, caviste Les yeux dans la quille Lyon
 

 

Caroline, fondatrice de Carotte – Epicerie Aimable à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)

 

Après avoir travaillé 30 ans dans des hôtels 5 étoiles, notamment l’hôtel Napoléon à Paris, la routine commençait à peser pour Caroline. Elle sentait que son travail manquait de sens et n’était plus en accord avec ses intérêts et ses valeurs. Aller vers l’inconnu était devenu vital ! Elle commence alors à penser à l’épicerie, en 2019. Son expérience dans l’hôtellerie de luxe lui a permis de développer son réseau de fournisseurs. Véritable passionnée de cuisine, des produits du terroir et adepte du manger sain et bon, elle se lance !

Rencontre avec Caroline, Carotte Epicerie Aimable Saint Denis

Entrepreneure dans l’âme, elle avait repris des études en management en 2015 mais c’est le confinement lié à la pandémie de Covid-19 qui a accéléré son projet. Habitante de La Plaine Saint-Denis, elle s’est aperçue « qu’il y avait peu d’offre de qualité » aux alentours. Elle profite donc du chômage partiel pour suivre la formation à la maison en janvier 2021, dans le cadre du programme Les Elévateurs. Pendant 2 mois, elle développe ses compétences grâce aux vidéos en ligne. 

Sans les élévateurs, je n’aurai pas progressé aussi vite. Ils partagent beaucoup d’outils et d’information, on se sent rassuré et réellement accompagné. La vraie plus value, ce sont les professionnels. Les Elévateurs m’ont permis de me créer un réseau qualitatif. C’est comme ça que j’ai rencontré l’architecte pour mon local. 

 

Avec le soutien de son mari et sa bonne étoile, Caroline trouve un local tout près de chez elle, juste après la finalisation de sa formation. Caroline vous accueillera prochainement dans son commerce Carotte – Epicerie Aimable, au 12 Rue du Landy, à Saint-Denis. 

 

Quel conseil donneriez vous aux futurs commerçants ? 

N’ayez pas peur de vous lancer, de passer par des moments difficiles. Il faut voir les signes qui vont dans votre sens. Et surtout, réfléchissez bien à votre concept. 

 

 

 

Lire aussi :

Ouvrez votre commerce et changez de vie avec Les élévateurs !

Et si vous deveniez parrain ou marraine d’un futur commerçant ?

Vous êtes commerçant ?

Gagnez du chiffre d'affaires, de nouveaux clients et une visibilité supplémentaire sur internet.

Commerçants

Gagnez du chiffre d'affaires, de nouveaux clients et une visibilité supplémentaire sur internet.

Collectivités

Nous vous aidons à soutenir le commerce local.

Annonceurs

Vous souhaitez communiquer sur le 1er site dédié au commerce de proximité ?

Ces articles devraient aussi vous intéresser

Conditions générales de vente 

 

La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

Article 1 : Objet 

Les présentes CGV concernent l’adhésion et l’abonnement à Petitscommerces (www.petitscommerces.fr).

Article 2 : Contenu et modalités

L’adhésion à Petitscommerces comprend :

  • Le déplacement en boutique
  • Le reportage photo
  • L’interview
  • La rédaction du portrait
  • La publication du portrait sur Petitscommerces
  • Le référencement optimisé du portrait sur Google

L’abonnement à Petitscommerces comprend : 

Offre Essentiel :

  • L’hébergement du portait 
  • La mise à jour du portrait
  • Des outils de statistiques
  • Un outil de Drive-to-store
  • Des tutoriels vidéos 
  • Des webinars
  • Un coach numérique dédié
  • Un groupe d’entraide

Offre Boost+ :

  • L’hébergement du portait 
  • La mise à jour du portrait
  • Des outils de statistiques
  • Un outil de Drive-to-store
  • Des tutoriels vidéos  
  • Des webinars
  • Un coach numérique dédié
  • Un groupe d’entraide
  • Une campagne annuelle de publicité locale sur Facebook
  • Une campagne annuelle de publicité locale sur Instagram
L’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

Article 3 : Conditions financières

Le prix des prestations est fixé à :

Adhésion à Petitscommerces : 350 € HT

Abonnement à Petitscommerces (au choix) : 

  • Offre Essentiel : 90 € HT / an (sans engagement)
  • Offre Boost+ : 290 € HT / an (sans engagement)

Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation de l’adhésion sur https://www.petitscommerces.fr/partenaire. Il est renouvelable tous les ans par tacite reconduction. 

Article 5 : Résiliation du contrat

Le client peut mettre fin au présent contrat dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

Article 6 : Facturation et paiement 

  • Adhésion :

L’adhésion est facturée le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

  • Abonnement :

L’abonnement débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

L’abonnement est facturé le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).