En Nouvelle-Aquitaine, la consommation locale pourrait s’installer durablement !

Le-Chalet-Aquitain-boutique-de-chaussures-pour-enfants-55-rue-de-la-Forteresse-33290-Blanquefort-©Petitscommerces-1
Le Chalet Aquitain, boutique de chaussures pour enfants à Blanquefort ©Petitscommerces
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
+4

Selon une enquête réalisée pour la chambre de commerce et d’industrie de la Nouvelle-Aquitaine suite au déconfinement, les habitants de la plus grande région de France veulent consommer moins et acheter davantage près de chez eux. Un pas de plus vers une consommation plus locale et responsable, notamment dans les petits commerces ?

Un potentiel de 600 000 consom’acteurs en Nouvelle-Aquitaine !

Plus de 5600 habitants de Nouvelle-Aquitaine ont été interrogés cet été sur l’évolution de leurs comportements d’achat pendant et après le confinement. Parmi tous ces citoyens de tous les âges et de toutes les catégories socio-professionnelles, 10% ont modifié leur lieu d’achat de produits alimentaires suite à la crise sanitaire, ce qui représente tout de même 600 000 personnes à l’échelle de la plus grande région de France (6 millions d’habitants). Et la bonne nouvelle, c’est que 9 personnes sur 10 déclarent désormais conserver ce nouveau lieu d’achat !

Les petits commerces en hausse, les grandes surfaces en baisse

Par ailleurs, toujours pour les courses alimentaires, les néo-aquitains font plus qu’avant leurs courses dans les petits commerces (20% vs 17% auparavant), sur les marchés (17% vs 16%), en drive (8% vs 7%), et directement en vente directe ou dans les magasins de producteurs (7% vs 5%). À noter que la consommation dans les grandes surfaces (13% vs 19%) et les supermarchés (34% vs 37%) ont toutes les deux baissé !

Pour les produits non alimentaires, la grande majorité (80%) des habitants de Nouvelle-Aquitaine comme beaucoup de Français ont reporté de nombreux achats pendant le confinement. Si plus de la moitié d’entre eux ont effectué les achats reportés dès le déconfinement (une tendance constatée sur les bons d’achats avec notre initiative Soutien-Commercants-Artisans.fr), un tiers des néo-aquitains souhaite faire une pause et revoir leur consommation de manière durable. Enfin, ceux qui ont changé leurs habitudes pendant le confinement trouvent maintenant leurs courses plus agréables qu’avant !

Une hausse limitée des achats en ligne 

On entend beaucoup que les achats en ligne ont explosé pendant le confinement. En Nouvelle-Aquitaine en tout cas, cette hausse est à relativiser. Si un tiers des habitants ont effectué plus d’achats en ligne pendant la crise sanitaire, un autre tiers a effectué autant d’achats que d’habitude tandis que le dernier tiers a lui réduit ses achats en ligne.

Faits très intéressants, la majorité des personnes qui ont réduit leur consommation en ligne ont l’intention de conserver cette diminution et un tiers des personnes qui ont augmenté leurs achats en ligne souhaite modifier cette habitude !

Bref, plein de petits signaux, qui, accumulés, et à l’échelle d’un pays comme la France, représentent une vraie source d’optimisme pour la consommation locale et responsable, notamment dans les commerces de proximité indépendants !

En couverture : Portrait Petitscommerces du Chalet Aquitain, boutique de chaussures pour enfants à Blanquefort

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Conditions générales de vente 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

    Article 1 : Objet 

    Les présentes CGV concernent l’adhésion et l’abonnement à Petitscommerces (www.petitscommerces.fr).

    Article 2 : Contenu et modalités

    L’adhésion à Petitscommerces comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google

    L’abonnement à Petitscommerces comprend : 

    Offre Essentiel :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos 
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide

    Offre Boost+ :

    • L’hébergement du portait 
    • La mise à jour du portrait
    • Des outils de statistiques
    • Un outil de Drive-to-store
    • Des tutoriels vidéos  
    • Des webinars
    • Un coach numérique dédié
    • Un groupe d’entraide
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Facebook
    • Une campagne annuelle de publicité locale sur Instagram
    L’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

    Article 3 : Conditions financières

    Le prix des prestations est fixé à :

    Adhésion à Petitscommerces : 350 € HT

    Abonnement à Petitscommerces (au choix) : 

    • Offre Essentiel : 90 € HT / an (sans engagement)
    • Offre Boost+ : 290 € HT / an (sans engagement)

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation de l’adhésion sur https://www.petitscommerces.fr/partenaire. Il est renouvelable tous les ans par tacite reconduction. 

    Article 5 : Résiliation du contrat

    Le client peut mettre fin au présent contrat dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

    Article 6 : Facturation et paiement 

    • Adhésion :

    L’adhésion est facturée le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

    • Abonnement :

    L’abonnement débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’abonnement est facturé le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).