Ces villes qui s’engagent pour les petits commerces. Épisode 2 : Cherbourg-en-Cotentin

Ces villes qui sengagent pour les petits commerces. Episode 2 Cherbourg-en-Cotentin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les collectivités sont en train de comprendre l’importance des commerces de proximité dans l’économie locale et dans la qualité de vie des Français, de plus en sensibles à une consommation raisonnée, dans des boutiques à taille humaine. Pour mettre le coup de projecteur sur celles qui s’engagent déjà pour le commerce de proximité et donner des idées à celles qui cherchent comment, voici notre série ”Ces villes qui s’engagent pour les petits commerces”. Deuxième épisode : Cherbourg-en-Cotentin.

 

Réputée pour ses chantiers navals, la ville de Cherbourg-en-Cotentin, 80 000 habitants, est aussi devenue en quelques années une référence pour l’attractivité de son centre-ville. Depuis plusieurs années, les élus de Cherbourg-en-Cotentin, à commencer par le Maire Benoit Arrivé , et Sébastien Fagnen, Maire adjoint en charge notamment du développement commercial, ont développé une véritable stratégie pour développer la qualité de vie sur leur territoire. 

Une stratégie qui vise à “encourager un mode de vie à la française” et qui passe notamment par l’accès à un choix de commerces de qualité et diversifiés. Une vision qui s’appuie notamment sur le programme de revitalisation Action Coeur de Ville.

Une manager de centre-ville pour agir sur le terrain

Pour agir sur son centre-ville, l’accent a été mis sur le terrain, avec l’embauche début 2018 d’une manager de centre-ville, Emilie Bellot.

Des concertations entre commerçants et habitants pour mieux connaitre leurs attentes et leurs besoins en termes de commerces ont aussi été organisées. Ce qu’il en est ressorti ? Les Cherbourgeois cherchent “des commerces différenciants”, que l’on ne trouve pas partout !

La Ville a également créé un observatoire pour mieux répertorier l’ensemble des cellules commerciales afin de travailler sur la vacance commerciale.

Une boutique à l’essai avec la Fédération des Boutiques à l’Essai

Comme une centaine de collectivités en France, la Ville de Cherbourg a également mis en place des boutiques à l’essai : un concept qui permet de redynamiser le centre-ville à travers une action concrète : l’utilisation d’une boutique vacante par un porteur de projet.

Pour la manager de centre-ville, que nous avons interrogée, il s’agit “d’un outil complet et structuré qui permet de répondre à une vraie demande” et qui a permis de créer une véritable dynamique puisque même des projets non retenus pour la boutique à l’essai se sont installés dans d’autres locaux du centre-ville !

À ce jour, déjà deux commerces ont transformé l’essai : La Multiboutique, une boutique d’art et d’artisanat, et Culture Seconde, une friperie moderne

Une communication positive, originale et authentique

Quand on s’intéresse au commerce de proximité, difficile de ne pas tomber sur l’une des campagnes de communication de Cherbourg ! En juillet 2018, la ville a publié une vidéo sur Facebook, qui est vite devenue virale sur le réseau social.

La vidéo intitulée « Visez le centre » réalisée par Francois Dourlen montre le centre-ville animé de Cherbourg-en-Cotentin par un samedi d’été. Un véritable exemple à suivre pour toutes les villes françaises !

campagne-promotion-du-commerce-de-proximite-cherbourg-petitscommerces-petitscommerces-fr

La ville a également réalisé une très belle campagne d’affichage intitulée « Vos commerçants sont épatants » dans laquelle une quinzaine de commerçants ont accepté de prendre la pose avec des slogans humoristiques comme « Arnaud est toujours à la page » pour le libraire ou « Virginie, toujours la pêche » pour la poissonnière.

Une campagne à la fois originale et positive, relayée dans la presse locale et sur les réseaux sociaux, qui a permis à la Ville de recevoir une récompense du magazine Brief, spécialisé sur la communication publique, et d’être primé au salon Centre-Ville en Mouvement à Metz. 

[C VOS COMMERCES DE PROXIMITÉ] Voici 3 semaines que vos commerçants s'affichent à Cherbourg-en-Cotentin pour promouvoir…

Gepostet von Ville de Cherbourg-en-Cotentin am Montag, 5. November 2018

Des coups de pouce financiers

Cherbourg a instauré une taxe sur les friches commerciales qui a amené certains propriétaires à réfléchir sur leurs locaux et a permis de transformer ou recommercialiser des locaux vacants.

La Ville propose également aux commerçants des aides financières à la rénovation de vitrines ou de terrasses : pas moins de 75 000 euros versés en 2018 et 95 000 euros en 2019, selon les chiffres donnés par Émilie Bellot.

Des boutiques uniques, qui méritent le déplacement en centre-ville !

La stratégie de Cherbourg a permis d’attirer en centre-ville de nouveaux commerces comme Beautiful Day, une nouvelle boutique dédiée au mariage, Porte 15, un concept store mode & déco ou encore Chouette & Mystic, une étonnante boutique liée à l’univers Harry Potter.

Mais d’autres commerces plus anciens cartonnent comme le Petit Vapoteur (le plus gros revendeur du réseau en France) ou la Maison de la Presse du centre-ville, qui a le plus de références en presse et journaux de toute la Normandie !

Sans oublier nos deux coups de coeur : L’épicerie du Café du Port, une épicerie fine spécialisée dans les produits 100% normands, et Livermore, une boutique de réparation des appareils du quotidien, tenue par Damien Cottebrune, un jeune commerçant innovant  et passionné qui vient de remporter le prix “Les Pros ont du Talent”.

Bravo à tous ces commerçants et bravo à la ville de Cherbourg !

 

Envie de lire une autre success-story ? Lisez l’épisode 1 de notre série sur la Ville de Paris ! 

Ces villes qui s’engagent pour les petits commerces. Épisode 1 : Paris

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Suivez Petitscommerces sur les réseaux sociaux !

    Recevez chaque semaine notre newsletter
    sur le commerce de proximité

    Conditions générales de vente. 

     

    La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

     

    Article 1 : Objet 

     

    Les présentes CGV concernent la création du portrait du commerce et l’adhésion Petitscommerces. 

     

    Article 2 : Contenu et modalités

     

    La création du portrait du commerce comprend :

    • Le déplacement en boutique
    • Le reportage photo
    • L’interview
    • La rédaction du portrait
    • La publication du portrait sur Petitscommerces (www.petitscommerces.fr)
    • Le référencement optimisé du portrait sur Google
    • La publicité locale sur Facebook et Instagram

     

    L’adhésion Petitscommerces comprend : 

    • L’hébergement du portait du commerce sur Petitscommerces 
    • Un outil de Drive-to-store
    • L’accès à un espace commerçant dédié (outils de statistiques, possibilités de mise à jour du portrait, formations vidéos sur des outils de communication numérique, coach numérique dédié, services premium)

     

    Il est entendu que l’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

     

    Article 3 : Conditions financières

     

    Le prix des prestations est fixé à :

    Création du portrait du commerce : 350 € HT

    Adhésion Petitscommerces : 9 € HT / mois ou 90 € HT / an (selon la formule choisie)

     

    Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire. Il est sans engagement ou avec engagement d’un an (selon la formule choisie).

     

    Article 5 : Résiliation du contrat

     

    Le contrat entre Petitscommerces et le client est renouvelable par tacite reconduction sauf dénonciation par le client, dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

    En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

     

    Article 6 : Facturation et paiement 

     

    • Portrait du commerce 

    Le portrait du commerce est facturé le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

     

    • Adhésion Petitscommerces sans engagement :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée chaque trimestre à terme échu.

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).

     

    • Adhésion Petitscommerces avec engagement d’un an :

    L’adhésion débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    L’adhésion est facturée le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

    Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).