Avec le label “Boulanger de France”, le savoir-faire des artisans est enfin valorisé !

L'Adrienne boulangerie pâtisserie 44 rue du commerce 94310 Orly ©Petitscommerces 9
L'Adrienne boulangerie pâtisserie 44 rue du commerce 94310 Orly ©Petitscommerces 9
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
0

La Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie (CNBPF) vient de lancer le label “Boulanger de France” pour valoriser le savoir-faire des artisans boulangers. Il garantit la qualité de produits “fait-maison” mais aussi l’engagement écologique et social des artisans boulangers français.

Alors que la grande distribution représente aujourd’hui 25% de la vente du pain en France et que les franchises spécialisées se sont multipliées ces dernières années, la Confédération nationale de la Boulangerie-Pâtisserie française (CNBPF) a lancé ce weekend sa contre attaque à l’occasion du salon Europain.

En effet, la législation en vigueur depuis 1988 permet à des chaînes qui fabriquent leur pain sur place mais pas leurs viennoiseries ou pâtisseries de s’appeler “boulangerie”. Face à cette concurrence déloyale, le label “Boulanger de France” lancé par la CNBPF vise justement à différencier les artisans boulangers des boulangeries industrielles qui se développent de plus en plus dans les périphéries et les centres-villes français.

Une charte de qualité et de responsabilité

Concrètement, pour bénéficier de cette charte de qualité, le boulanger devra fabriquer sur place son pain mais aussi ses pâtisseries, viennoiseries, pizzas ou quiches. Le label prévoit aussi que le boulanger s’engage “dans une démarche sociétale et environnementale”, selon Dominique Anract, Président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française. Un engagement qui consiste par exemple à s’approvisionner localement, à réduire le sel, à trier ses déchets ou encore à donner ses invendus à des associations caritatives.

L’adhésion à Boulanger de France coûtera 310 € pour les boulangers déjà adhérents d’un groupement départemental et 620 € HT pour les non adhérents. Une somme  qui correspond aux frais de contrôle et d’agrément par l’organisme certificateur indépendant qui viendra valider le label dans chaque boulangerie.

Label Boulanger de France Blog CBPF Petitscommerces

Nos croissants sortent du fournil, pas du carton”

Pour appuyer sa démarche, la Confédération de la Boulangerie a publié des slogans forts à l’image de “Nos croissants sortent du fournil, pas du carton”, “Nos pâtisseries sont fabriquées par un boulanger-pâtissier, pas par une machine”, ou encore “Nos sandwiches sont faits ici, pas dans une usine”.

Elle lancera aussi prochainement une campagne de communication pour revaloriser le métier et susciter des vocations alors que près de 9 000 postes sont à pourvoir dans le secteur de la boulangerie-pâtisserie partout en France !

Bravo à la CNBPF pour cette initiative !

Copyright Photo : Portrait Petitscommerces de la boulanger L’Adrienne à Orly

 

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

  • LANDINI
    6 février 2020 at 20:34

    Bonjour j’aimerais recevoir une brochure de votre part amicalement M Landini

    • Jonathan de Petitscommerces
      8 avril 2020 at 14:28

      Bonjour M Landini, nous vous avons envoyé un email 🙂

chat
Participez à la discussion !

Conditions générales de vente 

 

La société PETITSCOMMERCES, SAS au capital de 10 000 € immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le N° 832825137 dont le siège est situé au 97 rue des Moines, 75017 Paris, est représentée par son Directeur Général, M. Maxime BEDON.

Article 1 : Objet 

Les présentes CGV concernent l’adhésion et l’abonnement à Petitscommerces (www.petitscommerces.fr).

Article 2 : Contenu et modalités

L’adhésion à Petitscommerces comprend :

  • Le déplacement en boutique
  • Le reportage photo
  • L’interview
  • La rédaction du portrait
  • La publication du portrait sur Petitscommerces
  • Le référencement optimisé du portrait sur Google

L’abonnement à Petitscommerces comprend : 

Offre Essentiel :

  • L’hébergement du portait 
  • La mise à jour du portrait
  • Des outils de statistiques
  • Un outil de Drive-to-store
  • Des tutoriels vidéos 
  • Des webinars
  • Un coach numérique dédié
  • Un groupe d’entraide

Offre Boost+ :

  • L’hébergement du portait 
  • La mise à jour du portrait
  • Des outils de statistiques
  • Un outil de Drive-to-store
  • Des tutoriels vidéos  
  • Des webinars
  • Un coach numérique dédié
  • Un groupe d’entraide
  • Une campagne annuelle de publicité locale sur Facebook
  • Une campagne annuelle de publicité locale sur Instagram
L’ensemble du contenu du portrait (photos, textes) est librement utilisable par le client.

Article 3 : Conditions financières

Le prix des prestations est fixé à :

Adhésion à Petitscommerces : 350 € HT

Abonnement à Petitscommerces (au choix) : 

  • Offre Essentiel : 90 € HT / an (sans engagement)
  • Offre Boost+ : 290 € HT / an (sans engagement)

Article 4 : Entrée en vigueur et durée du contrat

Le contrat entre Petitscommerces et le client prend effet à compter de la validation de l’adhésion sur https://www.petitscommerces.fr/partenaire. Il est renouvelable tous les ans par tacite reconduction. 

Article 5 : Résiliation du contrat

Le client peut mettre fin au présent contrat dix (10) jours ouvrés avant son expiration par lettre ou courriel. 

En cas de résiliation, le portrait du commerce et l’accès à l’espace commerçant sont supprimés de Petitscommerces.

Article 6 : Facturation et paiement 

  • Adhésion :

L’adhésion est facturée le jour de sa validation par le client sur petitscommerces.fr/partenaire. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire le jour de la validation du portrait sur petitscommerces.fr/partenaire.

  • Abonnement :

L’abonnement débute le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

L’abonnement est facturé le 1er jour du mois suivant la publication du portrait du commerce. 

Le paiement se fait par prélèvement bancaire à échéance de la facture (30 jours).