A Saint-Brieuc, des « signaux positifs » pour le commerce de centre-ville

a-saint-brieuc-des-signaux-positifs-pour-le-commerce-de-centre-ville
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« Depuis environ dix-huit mois, on recommence à avoir des demandes d’occupation de locaux, affirme Benoit Le Rest, vice-président de l’association de commerçants Boutik’n’co. Des espaces entre 80 et 150 m² trouvent assez facilement preneur. Nous n’avions pas connu ça depuis des années. La semaine de l’ouverture de la Fnac, nous avons eu cinq inaugurations. » M. Le Rest évoque un regain d’« imagination », de la part des porteurs de projets commerciaux, qui correspondrait à de nouvelles attentes : « Un bar à céréales vient d’ouvrir. C’était inimaginable il y a quelques années. On a aussi, par exemple, un nouveau restaurant à burgers façon scandinave. La clientèle est assez friande de ces nouveautés. Il y a une volonté de retrouver des choses plus naturelles, de se promener, de déambuler… »

« Stratégie urbaine à long terme »

Depuis le début des années 2010, une « stratégie urbaine à long terme » a par ailleurs été initiée par la municipalité. Elle comprend diverses mesures et expérimentations : définition d’un périmètre de sauvegarde du centre-ville, mise en place d’un observatoire du commerce et d’une taxe sur les friches commerciales, candidature au label Ville d’art et d’histoire, etc.

Lire la suite sur LeMonde.fr

Source : Le Monde / Dossier spécial Revitalisation des centres-villes

Journaliste : Nicolas Legendre

Copyright Photo : DR Ville de Saint-Brieuc

Vous avez aimé ? Alors ces articles devraient vous intéresser !

mood_bad
  • Pas encore de commentaires
  • chat
    Participez à la discussion !

    Suivez Petitscommerces sur les réseaux sociaux !

    Recevez chaque semaine notre newsletter sur le commerce de proximité